Sign in
Download Opera News App

 

 

Elections à l’Hémicycle : Mariame Traoré reçoit un soutien de taille

Sauf changement de dernière minute, les élections pour la présidence de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, se tiendront demain, 30 mars 2021. Et, nombreux sont les candidats qui ont déposé leur dossier à la faveur de ce poste. 


« La loi fixe le nombre des membres de l`Assemblée nationale, les conditions d`éligibilité, le régime des inéligibilités, et incompatibilités, les modalités de scrutin, les conditions dans lesquelles il y a lieu d`organiser de nouvelles élections en cas de vacance de siège de députés ». Comme le dit la loi, en cas de vacance de siège de députés, des élections sont organisées.


Pourtant, nous savons tous que le président de l’Assemblée nationale (PAN), Amadou Soumahoro, a dû s’absenter pendant plusieurs mois. La raison ? Et bien, le PAN souffrirait d’un cancer de la prostate. Et même si Amadou Soumahoro, a dernièrement regagné le pays, il y aura bel et bien élections afin d’élire un nouveau président à son poste.


Ils sont, en tout cas, nombreux, ces candidats qui ont postulé pour le titre de président de l’Assemblée nationale. Parmi eux, la député de Tingréla, Mariame Traoré. Cette dernière, après avoir déposé sa candidature, a demandé le soutien des uns et des autres. 


«Ce vendredi 26 mars 2021, j’ai adressé un courrier au doyen d’âge de l’Assemblée nationale pour lui faire part de ma candidature à la présidence de l’Assemblée nationale. Alors, merci de soutenir ma candidature », a déclaré l’honorable Mariame Traoré sur son compte Facebook.

 

Et son appel n’est pas tombé dans les oreilles d’un sourd. Etant donné que, peu après cette annonce, la présidente du Réseau des parlementaires pour la population et le développement (RPPD), a reçu le soutien de Touré Alpha Yaya. 


« Mon choix pour la candidature à la Présidence de l’Assemblée nationale est Mariam Traoré, député de Tengréla, la ville des hommes dignes et intègres.

Mariam Traoré est une battante, une courageuse, une femme dynamique et loyale. Dans tous les cas le dernier mot revient au Président de la République chef de notre parti, et nous sommes prêts pour suivre ses instructions à la lettre en suivant le candidat qu’il désignera », a publié Touré Alpha Yaya, député de Gbon commune. 


Il faut dire que la bataille pour la présidence, quelques semaines après les législatives, s’annonce déjà épique. 

Content created and supplied by: ToutestenNous (via Opera News )

mariame traoré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires