Sign in
Download Opera News App

 

 

Mercenaires identifiés dans l’attaque de N’dotré: Abidjan doit-il demander des comptes au Liberia ?

(photo d’illustration)

Le 22 avril une bande armée bien organisée venue du Liberia prenait d’assaut une position militaire des FACI située à N’Dotré. Après cette attaque, la diplomatie ivoirienne et celle du Liberia se doivent des comptes. Dans ce sillage, l’on serait en droit de se demander : Abidjan doit-il demander des comptes à Monrovia, capitale du Liberia ? Cette question mérite d’être évoquée dans la mesure où nous avons appris pas plus qu’hier que le ministre de l’information du Liberia Legerhood Julius Rennie a estimé que le Liberia ne tolèrerait pas que des mercenaires utilisent le Liberia comme « une base arrière ».

Mais, cette déclaration suffit-elle à passer l’éponge sur cette affaire qui on le rappelle est d’une gravité extrême. Car les mercenaires avaient des fiches de combat dûment signées avec un objectif de combat. Pour que la diplomatie soit au plus beau fixe entre les deux nations, ne serait-il pas juste qu’Abidjan demande des comptes aux autorités libériennes ? Cela sera sans doute l’une des meilleures options pour préserver la fraternité entre les deux nations.

Zirkov

Content created and supplied by: Zirkov (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires