Sign in
Download Opera News App

 

 

Il y a 40 ans, Laurent Gbagbo écrivait : « nous sommes l'âme de ce qui s'est appelé hier, le FPI »

(Le président Laurent Gbagbo, lors de son discours de clôture du congrès constitutif du PPA-CI/photo Archives)

L’univers politique ivoirien, s’est enrichi d’une nouvelle formation politique notamment, le Parti des peuples africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI), présidé par l’ancien chef d’Etat ivoirien, Laurent Gbagbo.

Ce nouvel instrument politique de lutte, a été porté sur les fonts baptismaux, à la demande du Woody de Mama, pour éviter une bataille juridique. Ainsi, il avait décidé de la création d’un nouveau parti, et d’abandonner le front populaire ivoirien (FPI), qui selon lui, serait « une enveloppe vide », à son ex-Premier ministre, Pascal Affi N’guessan.

En effet, un extrait tiré 𝘥𝘶 𝘭𝘪𝘷𝘳𝘦 " AGIR POUR LES LIBERTÉS’’ écrit par Laurent Gbagbo il y a 40 ans, est d’une actualité ‘’surprenante’’, au regard de la crise de leadership qui a secoué le FPI, et qui a suscité la création du nouveau parti.

Ce qu’a écrit le prédécesseur du président Alassane Ouattara, il y a quatre décennies, a d’autant plus des similitudes avec ce qui se vit et ce dit au sein de cette famille politique, que l’on pourrait dire que ces écrits du Woody, étaient prémonitoires.  

« Il reste beaucoup à faire. Pour cela, il nous faut seulement ne jamais oublier que l'avancée de la démocratie dépend plus du comportement et des luttes de l'opposition et des faits et gestes du parti au pouvoir. Il reste encore beaucoup à faire mais nous sommes l'âme de ce qui s'est appelé hier, le Front populaire ivoirien (FPI), et qui constituera demain cette nouvelle force politique.


Cela est nécessaire ! Cela est nécessaire car nous devons agir pour nos libertés. Nous devons défendre nos libertés. Ne pas le faire, reviendrait à renier notre passé et à trahir notre jeunesse. Pour ce faire, nous devons associer la jeunesse et savoir lui passer le flambeau. Et cela passe nécessairement par la renaissance de notre mouvement pour faire face à ces nouveaux défis.

Nous renaissons donc ! Nous revivons ! Nous sommes le mouvement de tous les combats à mener ! Nous sommes le mouvement au service de l'Afrique ! Nous sommes le mouvement de l'espoir ! Nous sommes le mouvement du renouveau ! La Liberté vaincra, en Avant », a relevé la plateforme ‘’ Parti des Peuples Africains - Côte d'Ivoire’’.

Y.K

 

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

alassane ouattara fpi laurent gbagbo laurent gbagbo..

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires