Sign in
Download Opera News App

 

 

Législatives / Agboville : le Conseil constitutionnel rejette le recours de Fleur Aké (EDS)

Contestant la victoire du RHDP aux élections Législatives du samedi 6 mars dernier à Agboville, la coalition EDS-PDCI (Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté - Parti Démocratique de Côte d'Ivoire) conduite par Fleur Aké M'Bo Esther, a été déboutée par le Conseil Constitutionnel, a-t-on appris de sources concordantes ce mercredi 24 mars 2021.

Fleur Esther Aké M’bo en conférence de presse, le 9 mars dernier, revendiquait sa victoire face à Adama Bictogo, secrétaire exécutif du parti au pouvoir indiquant que les résultats de la Commission Électorale Indépendante (CEI) ne reflétait en rien la réalité des urnes tant la simple analyse des PV révèle des irrégularités flagrantes.

« Il est important que les Ivoiriens sachent que M. Adama Bictogo a été battu , ici à Agboville dans presque tous les bureaux de vote « J'ai en ma possession 23 PV irréguliers dont 21 qui sont sans stickers. Ce qui devrait être annulé. Dans ce lot, nous avons 2 PV illisibles. Dans le même bureau de vote, on a eu 2 PV, un avec sticker et l'autre sans sticker. Nous avons 2 PV sans réparation des voix. 2 PV dans lesquels on a mis le nombre de votants, mais on n'a pas réparti les voix en fonction des candidats » a-t-elle révélé.

Selon la Commission électorale indépendante (CEI), le directeur exécutif du RHDP a raflé 53% des suffrages exprimés contre 39% pour Fleur Aké M'Bo.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

Adama Bictogo Agboville EDS Fleur Aké PV

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires