Sign in
Download Opera News App

 

 

Après les rumeurs, l'apparition soudaine du Président Ouattara peut-elle rassurer le peuple ?

Invisible des écrans depuis quelques jours, de folles rumeurs circulent sur un prétendu décès du Chef de l'Etat ivoirien, S.E óAlassane Ouattara. Ce n'est pas la première fois que des individus, se cachant derrière des pseudonymes distillent de fausses Pinformations pour semer la confusion dans l'esprit des populations.

Le Président Ouattara ( à gauche) en pleine accolade ce matin du 30 août 2021.

Que gagne t-on à propager des informations erronées au sujet de la plus haute personnalité du pays ? Serait-ce la grande passivité du service de communication de la présidence, l'origine des rumeurs que les uns entretiennent çà et là ? Cette manière moins intéressante de traîter certaines situations par les services de communication du pouvoir, contribue aussi, d'une manière ou d'une autre, à faire germer des rumeurs. Beaucoup sont les personnes qui ont décrié la manière de gérer la communication relative à la santé des défunts premiers Amadou Gon Coulibaly et Hamed Bakayoko.

Le Président de la Republique de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara, ce 30 août 2021 à la Riviera.


Considérant que la divulgation de fausses informations est punie par la loi sur la cybercriminalité, l'on doit aussi reconnaître que c'est à cause du vide que bon nombre de personnes semblent accorder du crédit aux rumeurs. Cela parait gênant de voir les réseaux sociaux jouer les rôles de service de communication concernant les autorités du pays.

En dépit de l'apparition soudaine du Président Ouattara ce matin du 30 août 2021 à une levée de corps à la Riviera, la question sur sa longue absence demeure, car il ne s'agit pas de faire une sortie soudaine, puis disparaître des écrans sans que le peuple ne sache les raisons de cette étrange absence d'un président qui a habitué ledit peuple à une très grande visibilité dans les médias.

Le Président Barack Obama ne l'avait-il pas dit lors de son discours le 11 juillet 2009 au Ghana que " L'Afrique n'a pas besoin d'hommes forts, mais de fortes institutions." Un Etat fort, c'est aussi sa capacité à gérer efficacement la communication autour des personnalités qui animent ses institutions, et cela participe de la bonne gouvernance du pays.


As. B

Content created and supplied by: Assibena (via Opera News )

alassane ouattara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires