Sign in
Download Opera News App

 

 

Après les défilés militaires : le phénoménal premier Tambour-major "retrouvé" dans un Amphithéâtre

Décédé le 20 juillet 2020, le Maréchal des logis (Mdl) Moussa Diarrassouba repose en paix avec à la clé un second hommage rendu par la Gendarmée nationale, le jeudi 14 octobre 2021 à l’occasion de la visite du ministre d’Etat, ministre de la Défense Téné Birahima, à la caserne d’Agban. 

A la volonté du Général de corps d’Armée, Commandant supérieur de la Gendarmerie nationale, et après l’accord du ministre d’Etat, ministre de la Défense, le bâtiment central de la musique de la Gendarmerie porte désormais le nom du vaillant Mdl Diarrassouba

Après le piquet d'honneur et une cérémonie d'hommage organisés au camp de Agban, le vendredi 24 juillet 2021, le défunt soldat représenté par la veuve, a son nom écrit en lettres d’or dans le panthéon de la gendarmerie nationale. Le monument en marbre avec des écriteaux fixés à l’entrée de l’amphithéâtre du bâtiment de la musique de la caserne a été dévoilé à la grande joie de l’assistance.  

Recruté en 1958 par l’armée française, le Mdl DIARRASSOUBA fait son entrée à la Gendarmerie nationale en 1962 en qualité de clairon. Son talent inouï dans le maniement, avec aisance, de la canne magique, lui a valu le titre honorifique de Tambour-major. Avec passion, il ne passait pas inaperçu lors des défilés militaires des cérémonies officielles de la nation qu’il a servi de 1963 au 31 Décembre 1993, date de son départ à la retraite.

Aimé Dinguy’s N.

Content created and supplied by: AiméDinguy's (via Opera News )

Mdl Diarrassouba Tambour-major

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires