Sign in
Download Opera News App

 

 

La vraie raison du départ du PDCI de la coalition RHDP

En 2010, le second tour de la présidentielle est marquée par le soutien du candidat du PDCI, Konan Bédié, venu en troisième position, au candidat Alassane Ouattara contre le président sortant Laurent Gbagbo. Malgré le fait que le PDCI s'estime victime de fraude, il ne dépose pas de recours auprès du conseil constitutionnel. Ce soutien total du PDCI, au candidat du RHDP, fera la différence au décompte final malgré les accusations de fraudes massives venant de la majorité présidentielle (LMP).

Ce que certains ivoiriens ignorent, c'est le pacte moral convenu, entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara. Ce pacte doit permettre une alternance au sommet de l'État entre les deux leaders politiques sur la période 2010-2030, soit 20 ans de gouvernance partagée. Avant de passer la main à une nouvelle génération, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié doivent se succéder à la présidence de la République. Cet accord se justifie par l'appel de Daoukro, en 2015, où l'ex président Henri Konan Bédié, laisse le champ libre à son allié pour briguer un nouveau mandat. Le président du PDCI attend son heure, c'est à dire 2020, pour revenir au pouvoir depuis son départ en 1999.

Hélas pour le président Bédié, après de longues concertations et une réflexion minutieuse, le président Ouattara est convaincu du bien fondé de passer la main à une nouvelle génération. C'est ainsi que Henri Konan Bédié, voyant des signes de réticence de son allié lorsqu'il rappel le pacte de 2010, veut un accord signé noir sur blanc par les présidents des partis de la coalition, le désignant comme futur candidat à la présidentielle de 2020, avant de s'engager dans la transformation du RHDP en parti politique. Le Président de la République rappel à son aîné, que la nouvelle constitution de 2016 avec la levée de la limite d'âge est déjà une preuve de sa bonne foi. Le Président du PDCI, n'est pas convaincu par la méthode de désignation du futur candidat du RHDP, qui consistera à un choix par compromis des différents présidents au sein de la coalition. Il se désiste du projet de création du parti politique RHDP.

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

alassane ouattara coalition rhdp henri konan bédié laurent gbagbo pdci

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires