Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaires maritimes : le Secrétaire d’Etat évalue le niveau d’exécution des grands projets

Affaires maritimes : le Secrétaire d’Etat évalue le niveau d’exécution des grands projets

Le Secrétaire d’Etat Auprès du Ministre des transports chargé des Affaires Maritimes (SEMTAM), dans le cadre du suivi du Programme de Travail Gouvernemental (PTG) et de la lutte acharnée contre le remblayage et le dragage anarchiques qu’il a engagé, a présidé la réunion de son cabinet, ce mardi 29 juin 2021 de 12h30 mn à 14 heures.

L’ordre du jour s’articulait autour du Programme de Travail Gouvernemental (PTG).

A ce sujet, le présentateur a fait un point succinct de l’évolution des activités prévues dans le PTG.

Lesquelles activités sont autres :

- La construction des Arrondissements maritimes de San-Pedro, de Grand-Lahou et d’Adiaké ;

- La construction des quais du Centre de Recherche et de Sauvetage Maritime (MRCC) et pour les Unités Opérationnelles de la DGAMP;

- l’Équipement des infrastructures de sécurité et de sûreté maritimes et portuaires;

- l’Acquisition du matériel naval (zodiac) de surveillance, de sauvetage et d’intervention en mer et lagune;

- l’étude relative à la navigabilité et à la mise en valeur des voies d’eau intérieures de la Côte d’Ivoire ;

- l’étude pour la mise en place d’un système de gestion du Domaine Public Maritime et Fluvio-lagunaire ;

- le renforcement les capacités de la Commission d’examen de demande de remblayage ;

- la construction de salles de classes, de bureaux, d’un amphithéâtre, d’un campus et d’une salle de sport polyvalente ;

- la construction et équipement de l’Institut de Sécurité maritime interrégional ;

- La modernisation et l’extension du Port Autonome d’Abidjan.

Il a indiqué qu’en termes de réalisation les Arrondissements maritimes de Grand-Lahou et de San-Pedro sont respectivement à 40% et à 60% d’exécution ; les travaux sont au stade des gros œuvres.

Les raisons avancées dans le retard sont pour l’essentiel :

- le faible niveau des décomptes présentés par les entreprises et la lenteur de leur prise en compte au niveau du Trésor ;

- la réduction de budget alloué à certains projets en 2020 du fait de la pandémie Covid 19 ;

- le défaut d’approvisionnement en ciment des entreprises (le ciment avait manqué à un moment donné) ;

- la fermeture par la banque du compte de l’entreprise SIGMA-CI, en charge de l’Arrondissement de San-Pedro.

Dr SEREY DOH Célestin, après avoir égrené ces points de l’ordre du jour a instruit ses collaborateurs, à l’effet de prendre les dispositions pour l’exécution des différentes activités prévues conforment aux délais indiqués.

(Source : service de communication du SEMTAM)

Content created and supplied by: dayfrance (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires