Sign in
Download Opera News App

 

 

En visite à l'intérieur du pays : Gbagbo dénonce le coût élevé du péage sur les routes

Les lampions se sont certes éteints sur les visites du président Laurent Gbagbo dans son village à Mama puis à Daoukro sur les terres d'Henri Konan Bédié. Mais, les langues, elles, continuent toujours à se délier. Et c'est peu dire. En effet, une source proche de l'ancien chef d'État ivoirien relève que lors de ses deux derniers déplacements à l'intérieur du pays, Laurent Gbagbo qui découvrait pour la première fois depuis plus dix ans le péage qu'il avait initié à Attinguié sur l'autoroute du nord avant la crise postelectorale, aurait porté des critiques sur le coût pratiqué.

Toujours selon notre source, l'ancien président de la République trouve " trop élevé " les montants qui y sont pratiqués dans un contexte de pauvreté accentuée. "Le péage sur l'autoroute du nord, il le voulait payant certes pour les besoins de l'entretien des routes nationales, mais pas à un coût aussi élevé comme c'est le cas actuellement," nous a révélé notre source. Et d'ajouter : " le patron n'était pas d'accord que le péage sur le troisième pont soit payant. Pour lui, c'était juste pour désengorger la ville d'Abidjan et non pour en faire une quelconque exploitation", a- t-il conclu.

Il n'empêche que le président Laurent Gbagbo lors des deux voyages dans le pays s'est acquitté en aller et retour des droits de passage de tous tous les véhicules constituant son long cortège. Contrairement donc à la rumeur répandue, le péage ne fait pas partie des avantages liés à son statut d'ancien chef d'État.

P. L

Content created and supplied by: Pierre_Lemauvais (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires