Sign in
Download Opera News App

 

 

Béréby/Législatives partielles Les chefs"kroumen"de Gbowé disent"oui"à Armand Konan pour sa vision

« Nous sommes avec vous aujourd’hui, demain et après demain parce que vous êtes un homme de parole et surtout un agent développement », c’est en ces termes YEUBA Hié François porte-parole de la chefferie de Gbowé a réitéré le soutien de la communautés kroumen au candidat indépendant Armand Konan au cours d’une rencontre ce samedi à Gbowé. Il a précisé que ce soutien,de la  communauté kroumen de Gbowé accompagnés de leur "frère" des autres localités dont Pont Nero,Meneké etc..est justifié par le programme de développement de Armand konan et surtout pour ses actions sociales entreprises depuis plus cinq ans. « La preuve il vient de nous offrir plus de 100 chaises que le député sortant Pawa Ciril qui est un fils du village nous a toujours refusé », a indiqué le porte parole. Pour l’occasion, YEUBA Hié François a déploré le fait que les autres candidats se refugient sous les fibres ethniques pour battre campagne. « Aujourd’hui les gens passent pour dire de ne pas voter Armand Konan parce qu’il est un Baoulé. Je pense que nous ne sommes pas dans cette manière de faire la politique. Eux qui sont autochtones qu’est ce qu’ils nous ont apportés comme développement. Bereby est toujours dans une léthargie sans précédente », a-t-il déploré. Dans le même élan le chef de village de Pont Nero a rassuré Armand konan de sa victoire au soir du 12 juin 2021. « C’est vrai que les chefs ne font pas la politique sinon j’allais descendre sur le terrain . Mais je rassure Armand Konan qu’il peut compter sur nous», a-t-il rassuré avant d’inviter les populations en ces termes « N’ayez pas hontes de suivre Armand Konan »

Emu par ces mots de soutien, le candidat au slogan « on reste concentré » a invité les têtes couronnées à faire le bon choix le jour du scrutin. Et le bon choix c’est naturellement lui, parce que rassure, t-il qu'il a un bon programme de développement.

Dans l’après midi il a rencontré les fonctionnaires de la sous sous-préfecture, à qui, il a donné les instructions fermes. Parce que dit t-il, ce sont eux qui sont à la base de la fraude dont il est question à Bereby. « Faites correctement votre travail puisqu’on sait que c’est vous qui êtes les présidents et les assesseurs dans les bureaux de vote", les a-t-il invités.

Narco depuis Grand Bereby

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

armand konan

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires