Sign in
Download Opera News App

 

 

"Au nord, la population a soif de Soro'', révèlent des témoins: le RHDP menacé dans ses fiefs

Lors de la prochaine élection présidentielle en 2025, la bataille risque d'être rude dans le nord du pays, bastion traditionnel du RHDP au pouvoir, du moins si le scrutin se déroule dans des conditions inclusives.

Méticuleusement, le mouvement Générations et Peuples Solidaires (GPS) de Guillaume Soro, tisse sa toile dans les régions du septentrion Ivoirien. Les témoignages qui nous proviennent de cette partie de la Côte d'Ivoire, sont révélateurs de l'ancrage de l'image de l'ex chef du parlement Ivoirien et leader de GPS, dans les différentes régions du nord.

De retour d'une tournée dans les régions du Tchologo, du Poro et du Hambol, qu'elle a sillonnée la semaine dernière, Anne-Marie Bonifon, coordinatrice nationale de GPS-Côte d'Ivoire, nous rapportait ce Samedi 17 Avril, le constat qu'elle a fait auprès des populations. ''Je le dis, au nord, la population a soif de Soro Kigbafori Guillaume. Elle est très impatiente de son retour'', indiquait-t-elle, relevant au passage que cette mobilisation autour de leader de GPS est ''plus forte que jamais''.

D'après ce qu'elle nous expliquait déjà la semaine dernière, partout où elle est passée, les populations ne lui soumettaient qu'une seule préoccupation: à quand le retour de celui qu'à GPS, on appelle ''le leader générationnel''?.

Autre témoin de cet engouement de plus en plus perceptible, O.S, Secrétaire général adjoint à la communication d'un mouvement pro-Soro, selon qui ''honnêtement, actuellement, au nord là-bas, c'est Soro...moi même, j'étais récemment à Ouaninou. Si on dit que les gens ne supportent pas Soro, en tout cas, c'est faux. Les gens l'aiment. ça, je peux te le dire...''.

Selon lui, c'est ce qui justifie la forte abstention constatée au nord lors de la présidentielle controversée du 31 Octobre 2020, d'après des confidences que lui auraient faites des leaders communautaires.

A la tête de la rébellion des Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN) de Septembre 2002 à Avril 2011, l'ex leader syndicaliste estudiantin, a marqué la conscience populaire dans les régions du nord du pays, où beaucoup gardent de lui l'image d'un leader charismatique et audacieux. 

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

guillaume soro rhdp soro ''

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires