Sign in
Download Opera News App

 

 

Limitation d'âge à 75 ans à la Présidence : PPA-CI et Pdci-Rda s'accordent

Les présidents Henri Konan Bédié (Pdci-Rda) et Laurent Gbagbo (PPA-CI) visés par la limitation d'âge à 75 ans que veut proposer leur adversaire Alassane Ouattara.

La volonté du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) du président Alassane Ouattara de limiter l'âge à 75 ans pour être candidat à l'élection présidentielle en 2025, pourrait être contrariée par les deux poids lourds de l'opposition que sont le Parti des peuples africains Côte d'Ivoire (PPA-CI) Laurent Gbagbo, et le Parti démocratique de Côte d'Ivoire- Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA). Pour cause, ce mardi 30 novembre soir à l'émission Débat politique de la RTI1, ces adversaires du régime ivoirien ont clairement donné leurs positions. Et le plus ennuyant pour le parti présidentiel, Rhdp, c'est que le PPA-CI et PDCI-RDA affichent une position commune.

<< C'est une mauvaise solution à un vrai problème. La démocratie a ses règles. Tous les problèmes que nous avons, est dû à la volonté de tricher. Parce qu'on avait imaginé la Cei, comme étant des solutions aux problèmes des crises électorales. Et, nous avons conçu des Cei, qui sont devenues plus que partisanes. Enlevons dans nos têtes, la triche et réfléchissons dans nos partis, quelle est la nouvelle forme pour pouvoir nous gérer>>, a réagi le PPA-CI par la voix de son 2e vice-président du Conseil Stratégique et Politique et Porte-parole Justin Koné Katinan.

Le PDCI-RDA ne dit pas autre.

<< Les mêmes causes peuvent produire les mêmes effets. Si, nous ne respectons pas notre loi fondamentale, nous aurons les mêmes problèmes. Et, si nous estimons qu'il y a des cas de force majeure encore en suspens, il vaut mieux les mettre sur la table pendant qu'il est encore temps. De sorte qu'en arrivant en 2025, les cas de force majeure soient pris en compte par notre loi fondamentale. Le Pdci-Rda de toute façon, ne votera pas pour la limitation d'âge>>. A vivement contesté le PDCI-RDA par la voix de Gnamien Yao, son vice-président chargé des conférences. La question de la limitation d'âge à 75 ans à l'élection présidentielle d'octobre 2025, pourrait-elle être l'élément déclencheur d'une autre autre crise électorale ? Il est plus que jamais temps de mettre balle à terre, pour panser les anciennes plaies.


Haity

Content created and supplied by: Haity (via Opera News )

alassane ouattara laurent gbagbo pdci-rda rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires