Sign in
Download Opera News App

 

 

Protocole, Photo mémorielle et enjeux stratégiques

Les 13 et 14 janvier 2017, le Mali recevait près de 70 chefs d’Etat et de délégations. En langage diplomatique, c’est un Sommet. Le plus grand exercice d’un chef du Protocole : organiser de façon millimétrée les actions des délégations, de l’accueil officiel à la prise de congé.

En qualité d’observateurs, nous participions à ce sommet, pour un réseau professionnel dédié à la promotion des métiers du protocole et des relations publiques, le réseau IPPRB. L’ancien chef du Protocole de deux chefs d’Etat africains était le deuxième membre de la délégation de l’International Protocol and Public Relations Board.

Ce n’est pas Georges Ouégnin, hein ! Lui, le recordman mondial à ce poste, a été avec quatre chefs d’Etat.

Coordonné de main de maître par un membre du réseau qui était à l’organisation pratique de son deuxième sommet Afrique-France, nous avons noté, malgré les efforts des organisateurs un incident : le retard du Président zimbabwéen de l’époque, à la cérémonie d’ouverture.

Robert Mugabé n’est arrivé que lors des allocutions, alors que la pratique protocolaire voudrait que la personne la plus élevée en grade arrive en dernière position et part en première position. Ici, tout est symbole. Cela pouvait être mal interprété. Un pied de nez à l’hôte de marque du Sommet François Hollande ? Non.

En notre qualité d’observateur, nous avons listé pour le Ministère malien des Affaires étrangères, nos observations, quelques mois plus tard. Ces observations sont régulièrement au cœur des échanges annuels que nous avons avec les protocoles d’Afrique à Abidjan et ailleurs.

Abidjan Contact Protocole (la sixième rencontre aura lieu du 26 au 30 avril 2021) permet aux professionnels du protocole et des relations publiques de partager leurs expériences afin d’éviter au mieux les incidents (diplomatiques, lorsqu’ils engagent deux Etats).

C’est aussi l’occasion de promouvoir la profession et les pratiques protocolaires, véritables outils de prévention de conflit. Par exemple, la préparation d’un cortège évite bien d’accidents au cours d’un mariage par exemple. Chacun connaissant sa place, intègrera facilement des notions comme priorité, courtoisie

La connaissance de la préséance entre un député et un sénateur est primordiale, en plus de la représentation d’une personnalité à une cérémonie. Dans ce dernier cas, il faudra noter que les rangs et privilèges ne se délèguent pas, au cours d’une cérémonie officielle, sauf en cas d’intérim ou de suppléance statutaire.

Par exemple, je suis le Conseiller ministériel et représentant du ministre, je dois m’asseoir dans le carré réservé aux ministres ou encore, je suis le quatrième adjoint au maire de Toulépleu, je dois m’asseoir obligatoire, à la place réservée au maire.

Dans ce cas, seul le Premier Adjoint au maire bénéficie des rangs et privilèges du maire.

Il en sera de même pour la photo mémorielle. Vous savez ce que c’est ?

C’est tout un module de formation lié à la photo officielle, avant ou après une cérémonie. Préparation des post-it à mettre au sol, validation du plan de la photo mémorielle dans le respect de la pratique protocolaire et surtout de l’ordre de préséance (ordre alphabétique quand il s’agit du pavoisement - drapeau - et des rencontres organisées par les Nations-Unies ou encore date de prise de fonction du chef de l’Etat dans le cadre du Sommet Afrique-France).

A l’instar du démarrage de la cérémonie, disposer tout le monde, bien avant de faire venir les hôtes d’honneur (les mariés, le chef de l’Etat et son Premier-ministre…) pour la photo.

Le protocole est agent des relations internationales (immunités réciprocité, privilèges, accueil, droit de survol, cérémonial de la République…) et/ou des relations publiques (prise en charge d’une personnalité, d’une délégation, repas d’affaires, logistique, sonorisation, maîtrise de cérémonies…). A ce titre, il doit gérer efficacement les informations stratégiques tout étant au parfum des enjeux. Savoir-faire, savoir-faire-faire et surtout, savoir-être.

Grande discrétion et bon choix de couleur des vêtements tout en s’interdisant de rire. En fonction, le protocole ne rit pas. Il peut lui arriver de sourire.

Crédit-photo : Cérémonie de prestation de serment du Président haïtien, Jovenel Moïse en 2017. Un cas d’école. Lenouvelliste.com

https://lenouvelliste.com/article/168180/protocole-inexistant-parlementaires-et-invites-de-marque-vexes?fbclid=IwAR1NnGhjzhHCtlBzo02fBWpAfW7JxV36g6wL483EDr3lXJ47t3C3tb65m-8

https://www.senenews.com/actualites/palais-la-grosse-bourde-du-protocole-senegalais-qui-a-fache-les-egyptiens-5-photos_270741.html

Wikipedia.org

Plus d’information sur Abidjan Contact Protocole à l’adresse www.bitly.com/abidjan21

#dfgweb

Content created and supplied by: DesforgesAdediha (via Opera News )

georges ouégnin mali

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires