Sign in
Download Opera News App

 

 

Le Hamas cible aux missiles pendant la nuit plusieurs bases aériennes israéliennes

Les factions palestiniennes opérant dans la bande de Gaza ont tiré plusieurs attaques à la roquette dans le sud et le centre d'Israël mardi soir et tôt mercredi, le Hamas affirmait qu'il avait ciblé des bases de l'armée de l'air israélienne pendant les frappes.

Des sirènes aériennes ont retenti partout dans les villes frontalières de Gaza, dans les villes côtières du sud d'Ashdod et d'Ashkelon, ainsi que dans les villes centrales du nord d'Israël telles que Rehovot et Palmachim, ainsi que dans un certain nombre de bases aériennes entre les deux.

"Les bases ciblées par les brigades Al-Qassam (l'aile militante du Hamas) sont Hatzor, Hatzerim, Nevatim, Tel Nof, Palmachim et Ramon a déclaré le mouvement palestinien dans un communiqué.

Le porte - parole des Forces de défense israéliennes (FDI) , le général Khiday Zilberman, a déclaré mercredi matin que l'armée n'avait aucune information selon laquelle des missiles ennemis ont frappé l'une des bases aériennes du pays. À une occasion, a-t-il dit, un obus est tombé dans un champ ouvert près de la base de Tel Nof près de Rehovot.

L'attaque publiquement annoncée du Hamas contre des bases aériennes indique potentiellement une tentative du groupe de conjurer les critiques des États-Unis et d'autres États pour avoir ciblé de manière injustifiée des civils israéliens en violation flagrante du droit international. Cependant, les missiles du Hamas tirés lors de cette attaque présumée contre des bases aériennes israéliennes ont également touché des zones civiles, note le journal.

Il n'y a pas eu de rapports de destruction ou de victimes de l'attaque à la roquette, qui a débuté vers 20 heures mardi et s'est poursuivie après 2 heures du matin mercredi. De nombreux obus ont été interceptés par le système de défense antimissile Iron Dome.

Les villes frontalières de Gaza ont reçu une pause de trois heures après les attaques à la roquette de 2 h 30 à 5 h 30, ce qui a été la norme pendant cette nuit ces derniers jours.

Selon Tsahal, une cinquantaine de roquettes au total ont été tirées vers Israël depuis Gaza pendant la nuit et mercredi matin, dont 10 n'ont pas traversé la frontière et sont tombées à l'intérieur de l'enclave palestinienne.

De l'autre côté de la frontière avec Gaza, des avions de combat israéliens ont opéré toute la nuit, frappant des dizaines de cibles dans tout le secteur.

Nous rappellerons que le conflit entre Israël et les groupes palestiniens à Gaza a commencé le 10 mai après des affrontements entre les Arabes et la police israélienne à Jérusalem-Est. Dans la nuit du vendredi 14 mai, Israël a mené la plus grande opération militaire à Gaza, visant l'infrastructure souterraine de l' ennemi.

Abonner vous gratuitement à notre page pour être informé au quotidien en cliquant sur suivre situé en haut à droite de votre écran. N'oubliez pas de liker, commenter et de partager.

Content created and supplied by: FAIZANVAMY (via Opera News )

gaza hamas

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires