Sign in
Download Opera News App

 

 

André Tia, un poids lourd quitte Bédié et le PDCI, crée son Parti et appelle à une alternance

André Tia, ancien député et maire de Man, ne fait plus partie du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI).

Le pharmacien a rendu sa démission du plus vieux Parti ivoirien pour formaliser sa formation politique, l'Alliance démocratique pour le renouveau de la Côte d'Ivoire (ADRCI).

Le natif de Man, dans la région du Tonpki, à l'ouest de la Côte d'Ivoire a mis sur les fonts baptismaux son Parti politique depuis avril 2021.

André Tia qui affirme avoir au préalable informé les dirigeants du PDCI avant de quitter ce Parti dit qu'il considère toujours Henri Konan Bédié comme un baobab de la politique ivoirienne.

Ce samedi 2 octobre 2021, devant ses responsables de l'ADRCI venus des différentes régions de la Côte d'Ivoire, Dr. André Tia, a, au cours de cette réunion de prise de contact fait la précision que cette réunion n'était pas un congrès encore moins une assemblée générale.

Ces instances se réuniront les jours à venir a-t-il préciser pour élire le président du Parti. Mais avant, les camarades du pharmacien lui ont confié la direction intérimaire de l'ADRCI.

Au terme de cette rencontre de prise de contact avec ses différents responsables du Parti, André Tia se confiant à la presse, a appelé à un renouvellement générationnel.

Pour l'ancien député et maire de Man, les trois grands de la politique ivoirienne, Gbagbo, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié devraient prendre leur retraite politique pour laisser la jeune génération à l'œuvre.

Enfin, celui qui se considère comme faisant partie de cette jeune génération capable de prouver aux anciens qu'ils ont du répondant, a vivement souhaité que l'alternance générationnelle soit une réalité en Côte d'Ivoire afin d'éviter les erreurs du passé.

"Pour nous, il est tout à fait intéressant d'appeler à une alternance générationnelle de telle sorte que la Côte d'Ivoire avance et qu'on ne connaisse plus de zone d'ombre à un moment donné lorsqu'il s'agit de remplacer un aîné au pouvoir", a lâché l'ancien député et maire du PDCI de Man pour terminer.


Niniloves Junior

Content created and supplied by: justinfo (via Opera News )

alassane ouattara andré tia côte d'ivoire pdci henri konan bédié

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires