Sign in
Download Opera News App

 

 

Depuis Bruxelles, comment Laurent Gbagbo se pose en catalyseur de la réconciliation nationale

A moins de 72 h des élections législatives prévues pour le samedi 6 mars 2021, l’ex Président ivoirien Laurent Gbagbo est sorti une fois de plus de son silence après son interview mémorable d’octobre 2020 accordée à TV Monde dans la foulée de son acquittement par la Cour Pénale Internationale. Pour lui, il n’était pas question de garder le silence à quelques heures d’un scrutin majeur destiné à renouveler la représentation nationale.

        Cette sortie du Président Laurent Gbagbo sur la page officielle d’un réseau social très connu de la branche dissidente du FPI ne ressemble ni plus ni moins qu’à des consignes de vote à l’endroit de ses partisans. « A l’occasion des élections législatives du 6 Mars 2021, j’exhorte tous nos concitoyens à porter massivement leurs suffrages sur nos candidats dans les circonscriptions électorales où nous sommes soit seuls, soit en alliance avec le PDCI-RDA » a-t-il tenu à préciser.

Par ailleurs conscient du fait qu’il demeure un élément essentiel du jeu politique ivoirien et l’une des pièces maitresses susceptibles de faire de la réconciliation nationale une réalité en Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo a une idée claire de ce à quoi il consacrera son temps dès son retour au pays. Il se voit déjà dans la peau d’un grand réconciliateur et en homme de paix « Avec mon retour, je compte prendre ma place dans le processus de réconciliation nationale et contribuer au rétablissement des liens de fraternité, de convivialité et de solidarité qui ont toujours caractérisé notre peuple. »

 

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires