Sign in
Download Opera News App

 

 

Cherté de la vie: le silence des élus qui dérange Hamed Koffi Zarour

Relativement au débat qui enfle sur la question de la cherté de la vie en Côte d'Ivoire, M. Hamed Koffi Zarour s'est étonné du silence des élus. Sur sa page facebook officielle, il a décrié cette situation en invitant les élus à sortir les populations de cette situation au plus vite.


En Côte d'Ivoire, s'il y'a un sujet qui fait couler assez d'encre ces derniers jours, c'est celui de la cherté de la vie. Presque tous les secteurs d'activités sont touchés et les flambées des prix des denrées alimentaires fait réagir plus d'un. A côté du monde des artistes qui a fortement donné de la voix, le leader Hamed Koffi Zarour s'est également prononcé sur la question. En début de matinée de ce jeudi 15 juillet 2021, Hamed Koffi Zarour s'est étonné du silence des élus locaux sur cette question qui touche leurs populations. << Si une minorité ne ressent pas les effets de l'inflation, pour la grande majorité des ivoiriens, c'est une situation difficilement supportable. Pour toutes ces familles qui peinent à s'assurer le repas quotidien, c'est un fardeau supplémentaire qu'on leur demande de porter >> a-t-il décrié sur sa page facebook ce jeudi 15 juillet 2021. Une situation qui pour lui devrait mettre en avant les élus de la nation notamment les députés.

S'il est de notoriété que le député siège à l'assemblée nationale pour être le porte-voix des populations, l'homme s'étonne que jusque là, les élus de la nation affichent un silence sur la question de la cherté de la vie. << Ils ont été élus pour défendre les intérêts de l'ensemble des ivoiriens >> a-t-il martelé avant de chercher à savoir '' ce que les députés proposent comme solution pour atténuer le lourd fardeau des populations ''.

Une chose est sûre, les députés ivoiriens ne sont pas déconnectés des réalités des populations. Les ivoiriens subissent de plein fouet la hausse des prix des produits alimentaires et d'autres produits de consommation. Qu'il s'agisse des députés, du gouvernement, des associations de défense, des consommateurs et les opérateurs économiques... tous doivent vite agir et maintenant pour sortir la grande majorité des populations de cette situation avant qu'elle ne s'exacerbe.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

côte d'ivoire hamed koffi zarour

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires