Sign in
Download Opera News App

 

 

Afrique : Laurent Gbagbo est-il devenu une sorte de mythe ?

Lorsque Mugabe quittait le pouvoir, l'imagerie populaire panafricaniste s'est mise à lui inventer toute une série de petites phrases, les unes plus croustillantes que les autres. Ces mini réquisitoires faits citations, sont généralement de connotation anti impérialiste. Et vas y que Mugabe attaque la couronne anglaise, vas y qu'il s'en prend à la France ou encore à la dépravation des us et coutumes occidentales. Ces fausses citations partagées des millions de fois n'ont eu comme assise crédible, que le parcours et la personnalité de Mugabe, l'ex résistant devenu président de libération nationale. Le mythe Mugabe est né dans les années soixante-dix, quatre-vingt et il restera longtemps encore ancré dans la mémoire collective africaine, et plus particulièrement panafricaine.

Nous sommes en 2021, et dans les decenies qui vont suivre, l'histoire retiendra, puisque ce sont les faits, que Laurent Gbagbo a vaincu le signe indien de la justice des vainqueurs. Les supposés vainqueurs, vaincus! Dans certains pays africains dont une partie de la jeunesse est sensible à ce type de cause, il est en train de se préparer depuis quelques années, un véritable mythe autour de la personne de Laurent Gbagbo. Cette mixture politico-juridique, où s'entremêlent vraies et fausses nouvelles, relents nationalistes et souverainistes, mijotait déjà dans une cocotte pafrinaniste bouillante; mais là, elle est fin prête. Servi sur un plateau, ce mythe Gbagbo, déjà très présent, vient d'être assaisonné à souhait par cet acquittement qui en relève pour ses partisans, toute la saveur.

À l'instar d'un Mugabé auquel on attribuait toutes sortes de faits héroïques et petites phrases qui flattent l'esprit africain, il se passe exactement la même chose autours de Laurent Gbagbo. Et ce qui est le plus étonnant, est que ce phénomène sociologique se déroule de manière encore plus exacerbée, en dehors des frontières ivoiriennes. Un mythe, selon la définition, est " un récit fabuleux, souvent d'origine populaire, qui met en scène des êtres symbolisant des énergies, des puissances, des luttent, des aspects de la condition humaine". Une notion importante figure dans cette définition. Il s'agit de celle la " symbolique" , car en effet, autours de ce mythe Gbagbo, terme qui peut sembler trop fort, évoquer la symbolique de son combat, pourrait expliquer ce phénomène. 

Mais en réalité, au delà des barrières partisanes de l'esprit, qui souvent obstruent toute objectivité, force est de reconnaître qu'un mythe est né : celui de Gbagbo fait prisonnier, jugé, acquitté et rentrant libre chez lui. On a ici affaires à un mythe ou une symbolique universelle qui est extrêmement puissante.

Leble Armand 

Content created and supplied by: Cyclone225 (via Opera News )

afrique laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires