Sign in
Download Opera News App

 

 

Burkina Faso : le coup d'état consommé, Damiba renversé par ses frères d'armes pour incompétence

Les choses se précisent en fin de compte dans la capitale Burkinabè après les confusion de ce matin. Depuis quelques minutes Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba ne dirige plus le pays. Il vient d'être déposé aujourd'hui 30 Septembre 2022 par de jeunes soldats.

En effet arrivés au pouvoir le lundi 24 Janvier dernier en renversant le président démocratiquement élu, Damiba et ses hommes ne se sont pas montrés aussi perspicaces dans la lutte contre le terrorisme. Le peuple Burkinabè n'a pas vu le changement promis par les putschistes après 8 mois de gestion chaotique . Les derniers événements d'hier ne présageait rien de bon pour la junte. Les populations de Bobo Dioulasso sont sorties massivement pour exprimer leur ras-le-bol suite au dernier massacre où 11 éléments de la 14 ème régiment interarme à 20 km de Djibo dans localité de Gaskindé.


Pour nombreux observateurs le président de la transition Burkinabè était sur la sellette depuis ses bévues avec le retour raté de Blaise compaoré et la montée de l'insécurité sur l'ensemble du territoire national.

Le capitaine Ibrahim Traoré le nouvel homme fort du Burkina Faso vient de faire sa première déclaration lors du journal de 20h sur les attentes de la radio télévision RTB après une journée de confusion.

La page de Damiba est définitivement tournée !


La contribution de FABA

Content created and supplied by: Faba (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires