Sign in
Download Opera News App

 

 

A un panel de l’OIDH, ASK demande aux Ivoiriens d’accompagner les trois grands à la retraite

André Silver Konan dit ASK, le patron du site Afriksoir.net, reste égale à lui-même. Ce vendredi 8 octobre 2021 à l’hôtel Palm club, le lauréat du Prix spécial Norbert Zongo s’est voulu constant dans ses prises de décision. Dans son intervention lors du 6e panel de la 3e édition de Débat sur la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire organisée par l’Observatoire ivoirien des droits de l’homme (OIDH), le promoteur du journal Ivoire Hebdo n’est pas allé du dos de la cuillère contre les trois grands leaders politiques que sont le Président de la République Alassane Ouattara, son prédécesseur Laurent Gbagbo et son ex-allié Henri Konan Bédié.

En effet pour André Silver Konan, après de bons et loyaux services rendus à la nation, il est temps que ces trois grands prennent leur retraite politique.

« Moi je ne fais pas de fixation sur l’âge. Mais il est temps que les trois grands prennent leur retraite. La retraite est un parcours normal de toute personne. Il faut savoir passer la main. Il faut donc accompagner les trois grands à la retraite et il y a des moyens de les accompagner », s’est-il voulu clair.

Pour mieux se faire comprendre, le patron d’Afriksoir.net a pris son propre exemple.

« Moi je suis rentré dans le journaliste en tant que correspondant. Après j’ai travaillé pour des médias locaux et internationaux. Ce n’est pas pour me vanter, mais dans ce parcours j’ai eu de nombreux prix. En Côte d’Ivoire le prix le plus prestigieux chez les journalistes c’est le prix Ebony. Avec mon parcours et mon expérience, vous me voyez en train de me battre avec mes collaborateurs pour avoir ce prix ? », a-t-il questionné.

Et de répondre : « Si je le fais c’est que j’ai échoué dans la vie. Mon rôle c’est de les encadrer et de leur partager mon expérience ».



Cette position a été contestée par une autre panéliste, en la personne de Fleur Aké M’bo, candidate malheureuse aux élections législatives d’Agboville. A l’en croire le problème de la Côte d’Ivoire n’est pas une question de vieux ou de jeune.

Notons que ce panel avait pour thème : « Responsabilité de la classe politique et nécessité d’un renouvellement de la classe politique ivoirienne ».

Content created and supplied by: Pierre_Ephèse (via Opera News )

alassane ouattara ivoire hebdo laurent gbagbo norbert zongo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires