Sign in
Download Opera News App

 

 

Législatives 2021 à Man/ plusieurs incidents constatés

Man: Législatives 2021

Plusieurs incidents constatés

Le samedi 06 mars, jour d'élection, les populations de Man sont sorties accomplir leur devoir civique. Dans la matinée l'affluence est relative. Dans certains centres dans la matinée, les populations traînent les pas. Au centre social de Man, plus gros centre avec 9 bureaux de vote les populations venaient timidement. C'est d'ailleurs dans ce centre que les premiers incidents vont se faire sentir. Le candidat Koné Amara, de l'Udpci va à cour de sa ronde constatée que les responsables de la Cei dans un bureau de vote. Ce qui va l'irriter à telle enseigne que cela va créer des perturbations opposant des partisans des différents candidats notamment ceux de Koné Lama, liste indépendante et ceux de Konate Sidiki en plus de ceux de Amara Koné. Après cet incident le vote va se dérouler dans le calme jusqu'à l'arrivée du ministre Konate Sidiki pour accomplir son devoir civique. Après, lui aussi fera le tour de certains bureaux de vote dudit centre. Après sa ronde alors qu'il s'apprêtait à rentrer, le cortège du candidat indépendant Koné Lama, cadre Rhdp va garer. Il va descendre et rentrer alors que le ministre est encore là. Lors de sa ronde Koné Lama va lui aussi déplorer la défaillance de la machine biométrique. Il va donc intimer l'ordre aux Responsables Cei de tout arrêter. Ce qui sera réfuté par le ministre Konate Sidiki candidat du Rhdp. Dès lors va éclater une altercation entre les partisans des deux camps. Ce qui va pousser les forces de l'ordre de bloquer le processus de vote. Durant plus d'une demie heure tout sera arrêté. Le calme revenu, le vote a pu se dérouler. Au centre de formation professionnelle(CFP), des badauds vont eux aussi perturbés les votes jusqu'à l'arrivée des forces de l'ordre. Même son de cloche au groupe scolaire de Koko où des badauds ont chassés les électeurs venus voter. C'est au lycée que les derniers incidents se sont fait sentir avec un affrontement maîtrisé après. Il était plus de 19h quand certains centres n'avaient pas encore fermés. Au moment où nous pondions ces quelques lignes tout était devenu calme.

Les résultats sont attendus...


Content created and supplied by: [email protected] (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires