Sign in
Download Opera News App

 

 

Après Zakpa Komenan, l'ex-maire de Divo Bobi Djépa laisse le Lôh-Djiboua inconsolable

En moins de trois mois, le Lôh-Djiboua a perdu deux de ces illustres fils allaités à la mamelle d'une région que symbolise cette statue


Ernest Bobi Djépa, ancien maire de la commune de Divo est décédé mardi 31 août à l’institut de cardiologie d’Abidjan des suites d’une longue maladie.

Le programme des obsèques n’est pas encore communiqué mais une vague spontanée d’expression de compassion et de solidarité a débuté à la cour familiale d’Abidjan sise à Vridi. C’est dans cet élan que s’est inscrit Moïse Lida Kouassi, dont le patriarche était une source permanente de conseils.

A la tête d’une délégation de cadres du Lôh-Djiboua, l’ancien ministre d’Etat s’est rendu dans la soirée du jeudi 2 septembre auprès de la veuve et des enfants. « J’étais là quand j’ai appris une mauvaise nouvelle disant que notre sage, le grand Iroko s’est couché. J’ai donc couru pour voir ce qu’il en est exactement », a dit Tekpo Dago Elie au nom du ministre d'Etat Lida Kouassi. « Malheureusement la nouvelle est vraie, l’Iroko s’est couché, c’est pourquoi, vous nous voyez réunis ici tristes. C’est le père de tous ceux qui sont ici qui vient de partir. C’est le faiseur de tous ces hommes et de toutes ces femmes ici présents qui vient de nous quitter», a réagi un membre de la famille commis pour demander les nouvelles.

Moïse Lida Kouassi et le patriarche Bobi Djépa avait beaucoup d’affinités. Ces dernières années, le natif de Lakota ne manquait aucune occasion de passer voir le sage de Divo chaque fois qu’il était dans la capitale du Lôh-Djiboua. Et le doyen exprimait son soutien à son jeune frère quand il en avait l'occasion. Malgré le poids de l’âge et l’épuisement dû à la maladie, appuyé sur sa canne,Ernest Bobi Djépa avait tenu à assister à une rencontre convoquée dans un hôtel de Divo par Moïse Lida Kouassi à quelques semaines des législatives de mars 2021 à l’effet de dire le mode opératoire de la désignation des candidats de la coalition PDCI-FPI dans le Lôh-Djiboua. Bobi Djépa était un cadre du PDCI. Il avait été maire de la commune de Divo de 1990 à 2000.

Son décès intervient un mois après les obsèques de Zakpa Komenan, ancien président du conseil régional du Lôh-Djiboua.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

divo bobi djépa ernest bobi djépa lida kouassi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires