Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise au FPI : Affi Nguessan invité à traduire Gbagbo et la dissidence en justice, en imitant Simone

La réplique cinglante de l'ex première dame, Simone Ehivet Gbagbo aux attaques de la cyberactiviste, Arlette Zatte, jugée proche de Nady Bamba, a visiblement donné des idées à Alfred Guemene, ex SGA du FPI pro-Affi.

Dans un post publié ce Lundi 05 Juillet, celui qui assume tout autant sa liberté de pensée, que son soutien au député de Bongouanou sous-préfecture, invite ce dernier à prendre exemple sur Simone Ehivet, et à traduire Laurent Gbagbo en justice. "L'ex-première dame vient de donner un excellent exemple qui devrait faire tâche d'huile. Elle a simplement porté plainte contre Arlette Zaté qui passait le plus clair de son temps à pilonner l'épouse du président Gbagbo, par des injures publiques. Et la justice ivoirienne, que nul ne peut désormais soupçonner de laxisme, a prestement déféré à la requête de l'icône de la gauche démocratique".

Selon lui, "Indubitablement, ceci doit constituer une leçon, notamment, pour le président légal du FPI, Pascal Affi N'guessan. Qui, en dépit de la décision de justice ayant débouté la dissidence sur la question du logo du parti, laisse tranquillement subsister une direction parallèle frappée du sceau de la putativité".

"De deux choses l'une", suggère-t-il. "Soit le président Affi veut véritablement assurer la renaissance qu'il incarne, et il se donne courageusement les moyens de pacifier l'environnement du parti. Ce qui suppose une bataille frontale résolue et déterminée contre son "patron"... Soit il se sent incapable de porter le glaive au cœur de Laurent Gbagbo", qu'il accuse de soutenir la dissidence.

La bombe est lâchée. Affi Nguessan, en retrait de la scène publique, depuis le retour de Laurent Gbagbo a le choix. 

Raoul Mobio 

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

affi nguessan alfred guemene arlette zatte nady bamba simone ehivet gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires