Sign in
Download Opera News App

 

 

Bouaké - installation effective de la SOTRA : quel sera le sort des « Mototaxis » ?

(Les premiers autobus de la SOTRA à Bouaké/Photo Archives)

Acté officiellement en septembre 2020 par le Conseil des ministres qui avait mis à la disposition du ministère des transports trois hectares de terrain destinés à la construction de sa gare centrale, le projet d’installation de la Société de transport abidjanais (SOTRA) à Bouaké est devenu une réalité.

En effet, hier mercredi 24 février 2021, la SOTRA a marqué sa présence visible dans la deuxième ville de la Côte d’Ivoire, par l’arrivée de cinq autobus qui ont effectué une parade à travers les grandes artères de la capitale du « Gbêkê ».

(Parade des autobus dans la ville/Photo Archives)


Selon l’information relayée par la plateforme Bouaké 360, plusieurs habitants se sont rassemblés le long des voies pour ne pas se faire raconter l’évènement, à savoir la parade des autobus accompagnée de coups de klaxon.  

A en croire nos sources, La SOTRA prévoit d’opérer progressivement en commençant par 5 grandes lignes traversant la ville du nord au sud et de l’est à l’ouest, avec plus d’une centaine d’arrêts et une gare centrale au cœur de la ville, sise à l’ancien hôtel Harmattan.

Avec l’arrivée de quelques autobus pour ne pas dire l’installation effective de la SOTRA à Bouaké, la circulation va connaitre assurément un aménagement. Quel peut être donc le sort des mototaxis en tant l’un des moyens de déplacement de cette localité. Des habitants de la ville donnent leurs points de vue à travers les réseaux sociaux.

La majorité des internautes ont des appréciations convergentes. Pour eux, les mototaxis seront toujours présentes car ces engins jouent un rôle important depuis leur avènement dans la ville. Arguments évoqués, ces engins arrivent là où la Sotra n'arrive, du fait de l’état des voies qui mènent à certains lieux d’habitations très distants des voies principales.


Pour certains la ville de Bouaké est très grande, donc chaque moyen de transport aura sa place pour l’instant, mais avec l’évolution des chose, les autorités municipales pourront prendre des décisions pour mettre fin à ce moyen de transport qui est à l’origine de plusieurs accidents de la circulation qui ont endeuillé des familles.

Y.K

 

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

Bouaké SOTRA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires