Sign in
Download Opera News App

 

 

Assemblée Nationale : Saïd Penda, "Amadou Soumahoro est très malade, pourquoi il ne démissionne pas ?"

L'intérim à la tête de l’Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire cristallise l'actualité politique nationale dans ce pays. Et pour cause, l'atuel Président de cette institution, Amadou Soumahoro, est très malade. Ce qui lui vaut de se retrouver hors du pays.

Le sujet suscite de nombreuses réactions, dans la classe politique, chez plusieurs ivoiriens de differentes couches sociales et même chez que d'autres acteurs de la société nationale et internationale.

C'est la cas du journaliste écrivain, Saïd Penda, qui a réagi en se prononçant sur cette situation, qui semble le préoccuper. C'était sur sa page Facebook " Saïd Penda officiel", le mardi 27 avril 2021, précisément à 21h 27.

Pour lui la situation créée du fait de l'état de santé du Président de l'Assemblée Nationale (PAN), Amadou Soumahoro, peut porté atteinte à l'image de la gestion rigoureuse du Président Ouattara.

Ainsi, peut-on lire :

<< Il y a des situations qui pourraient porter atteinte à l’image de gestionnaire rigoureux du président Ouattara.

Tout le monde savait Amadou Soumahoro très malade. Il peut à peine tenir 5 minutes sur ses deux jambes et sa locution est très pénible. Il s’est entêté à reprendre le perchoir et voilà qu’à peine élu à la tête de cette importante institution, il doit repartir à l’étranger pour des soins.>>

Pour le journaliste écrivain, face à une situation pareille, des cadres du Rassemblement des Houohouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), devaient faciliter la tâche au Président de la République (PR).

Voilà ce qu'il leur demande :

<< Si le président Ouattara, apparemment par pudeur, ne veut pas demander à certaines personnalités de son parti de prendre leur retraite, bien même lorsqu’ils ne sont plus physiquement aptes, ces derniers devraient lui faciliter la tâche en demandant d’être déchargé de leurs fonctions.>>

Dans sa publication, Saïd Penda est revenu sur toutes les péripéties qui ont entouré l'élection dernière du PAN et surtout sur l'entêtement d'Amadou Soumahoro à briguer le poste qui, selon lui était révolu au Secrétaire Exécutif du RHDP, Adama Bictogo, député d'Agboville.

<< Amadou Soumahoro aurait été mieux inspiré à ne pas s’entêter à briguer à nouveau la présidence de l’assemblée nationale alors que sa santé est autant chancelante. Le poste était destiné au Secrétaire exécutif du parti majoritaire, Adama Bictogo. Mais face à l’obstination d’Amadou Soumahoro à rempiler, on s’est entendu pour qu’il accepte d’être vice-président…en attendant la mort (certaine et proche ?) de monsieur Soumahoro.>>

L'ancien journaliste de la radio Britannique BBC a fait des recommandations pour éviter de faire du pays d'Alassane Ouattara, un pays des inaptes à l'image de certains pays Africains, aux les prèsidents d'institutions ont-ils, disparu des radars depuis de longs mois.

 Il a terminé son intervention par cette interrogation :

<< Pourquoi il ne démissionne pas, le Président de l’Assemblée Nationale Ivoirienne.? >>

Bassira.

Content created and supplied by: Bassira (via Opera News )

amadou soumahoro côte d'ivoire saïd penda

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires