Sign in
Download Opera News App

 

 

Henri Konan Bédié : "Les enjeux des 75 ans sont ceux du renforcement de notre Parti"

Henri Konan Bédié : "Les enjeux des 75 ans sont ceux du renforcement de notre Parti".

09 Avril 1946, 09 Avril 2021, le PDCI-RDA de feu Félix Houphouët-Boigny dirigé par Henri Konan Bédié célèbre depuis hier ses 75 ans d'existence.

Dans le cadre de cette commémoration de l'anniversaire des 75 ans les militants et sympathisants ce Samedi 10 Avril 2021 du parti septuagénaire de la Côte d'Ivoire se sont réunis ce jour au siège dudit parti sise à Cocody route de l'université.

Cette rencontre c'est manifestée par le présence effective du président du parti Henri Konan Bédié et Madame, du secrétaire exécutif en Chef Maurice Kakou Guikahue et des délégations venues d'ailleurs.

Dans son discours, Henri Konan Bédié a tenu a souligné l'enjeu de cette célébration.

"Les enjeux des 75 ans sont ceux du renforcement de notre parti. Le PDCI-RDA doit reprendre sa place de maître d'ouvrage de la nation." a-t-il mentionné

Poursuivant le président de la plateforme de l’opposition ivoirienne a mis l'accent sur les crises qui secouent le pays depuis des décennies.

"Le PDCI-RDA a construit notre cher pays sur des bases solides. Des bases qui ont permis et qui permettent encore aujourd’hui à notre pays de plier sans rompre, sous les crise politiques, les crises économiques et sociales depuis trois décennies. Vous pouvez donc aussi comprendre les peines profondes que je ressens devant la grave crise que traverse notre pays depuis plus de vingt ans. Le 24 décembre 1999, l’élan prodigieux de l’éléphant d’Afrique a été brisé par un coup d’état militaire",a-t-il poursuivi

 "Le 19 septembre 2002, a fini par achever par une rébellion armée, l’œuvre funeste entamée le 24 décembre 1999. La crise socio politique d’octobre 2010, a finalement fait exploser le peu d’éléments de la cohésion sociale qui nous restait (...) Le troisième mandat anti constitutionnel, a fini par détruire les fondements de la démocratie et de l’unité nationale. Que de morts en 1999, en 2002. Que de morts en 2010 et 2011. Que de morts en 2020. Que d’exilés politiques, que de populations traumatisées, que de jeunes gens sacrifiés", a-t-il détaillé le leader de l'opposition ivoirienne en présence des représentants des autres partis de l'opposition tel que le FPI de Laurent Gbagbo, le PIT de Francis Wodie, L'URD de Danielle Bony Claverie, L'EDS de Georges Armand Ouégnin.

Selon Henri Konan Bédié, ce jour a marqué le lancement officiel de la commémoration des 75 ans de l'existence du PDCI-RDA en vu de l'éclatement sur l'étendue du territoire national.

Content created and supplied by: Stratège (via Opera News )

henri konan bédié

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires