Sign in
Download Opera News App

 

 

Akakro : Chaudes émotions lors de la rencontre entre Ahoua Don Mello et sa mère

Plus de 10 ans qu'il n'avait plus vu ses parents, plus de 10 ans qu'il n'était plus retourné chez lui à Akakro, à 7 kilomètres de Bongouanou, dans la région de l'indénié Djuablin. L'émotion était forte, ce vendredi 22 octobre 2021, lorsque Ahoua Don Mello foulait le pied de sa terre natale. À ce retour de ce proche collaborateur du président Laurent Gbagbo, la joie était mêlée à la tristesse au sein de la population venue l’accueillir massivement.

Il était exactement 19 heures passées de quelques minutes quand le cortège de l’ancien directeur général du Bureau national d’études techniques et du développement (BNETD) en Côte d’Ivoire foule l'entrée de son village natal. C'est la liesse populaire. Des cris de joie dans des larmes mal contenues, des chants, des danses. Le temps relativement froid n'a pas altéré l'envie des populations de cette localité de voir le retour du « fils prodige ». Personne n'a voulu rater ce moment. Jeunes, femmes, enfants, vieillards étaient au rendez-vous tant attendu.

La mère de Don Mello, à la vue de son fils, a fondu en larmes. Cette dernière attendait impatiemment ce moment : retoucher enfin son fils. L'émotion était à son comble, les pleurs au rendez-vous. Kouakou Ahou, mère de Don Mello malgré son âge avancé, 93 ans n'a pas manqué d'exécuter des pas de danses de l'abodan (danse de réjouissances en pays agni), pour laisser éclater sa joie. Puis s'en est suivi des bénédictions à l'endroit de son fils.

Ahoua Don Mello est à Akakro pour dire merci à ses parents qui l'ont soutenu durant ces années d'exil mais aussi pour être purifié. Le retour de Don Mello chez-lui n'a pas été facile, faut-il le signaler. Son cortège a été arrêté par « coupeurs de route » à deux reprises dans les localités d'Abongoua et Broukro. Ce samedi 23 octobre 2021, il tiendra un meeting à la place du village. Don Mello est accompagné de Koua Justin, ancien pensionnaire du camp pénal de Bouaké, Kouamé Kouakou dit OK et Alphonse Mangly, rentrés eux-aussi d'exil le 9 octobre dernier.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

ahoua don mello laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires