Sign in
Download Opera News App

 

 

Erdogan annonce le déploiement imminent de ses F-16 près des frontières russes.

MOSCOU, 25 mai (avia. Pro). La Turquie commence à déployer ses chasseurs F-16 près des frontières russes.

Après les menaces ouvertes de la Turquie contre la Russie, on a appris qu'Ankara avait l'intention de déployer ses chasseurs F-16 près des frontières russes, qui sont censés être utilisés pour frapper le territoire de la Russie et de la Biélorussie voisine, si l'OTAN l'exige. Comme souligné en Turquie, l'apparition de F-16 turcs en Pologne est due aux intentions de soutenir l'Alliance nord-atlantique dans la confrontation avec la Russie, ce qui représente une menace pour Moscou.

«Duda a souligné la volonté de la Pologne d'améliorer ses relations commerciales avec la Turquie, ajoutant qu'il espère que le commerce bilatéral atteindra 10 milliards de dollars (8,1 milliards d'euros). Les deux dirigeants ont également signé des accords dans le tourisme, l'agriculture et les sports. Erdogan a également déclaré que des avions F-16 turcs seraient "bientôt" envoyés en Pologne pour aider à l'opération de l'OTAN pour protéger l'espace aérien balte. Le week-end dernier, le ministre polonais de la Défense, Mariusz Blaszak, a annoncé que le pays achèterait 24 véhicules aériens sans pilote (UAV) à la Turquie rapporte l'édition turque "Hurriyet Daily News".

Il n'est clairement pas possible de parler de relations alliées entre Ankara et Moscou, ce qui pourrait conduire à une révision des relations de la Russie avec la Turquie.

«La Turquie a d'abord déclaré qu'elle était prête à éloigner la Crimée de la Russie, puis a offert son aide à l'Ukraine dans les frappes sur le Donbass, et a maintenant l'intention d'utiliser ses chasseurs F-16 près des frontières russes. Dans ce cas, il est peu probable qu'Erdogan puisse être appelé un allié notes les analystes.

Il convient de noter que les autorités russes n'ont pas encore réagi à de telles actions d'Ankara, cependant, des mesures de rétorsion suivront certainement.

N'oubliez surtout pas de vous abonner gratuitement à notre page d'informations juste en cliquant sur suivre situé en haut à droite de votre écran si vous ne l'avez pas encore fait.

Liké, commenté et partagé également.

Content created and supplied by: VAMYLEROI (via Opera News )

ankara erdogan moscou pologne russie

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires