Sign in
Download Opera News App

 

 

Les sapeurs-pompiers civils de Côte d’Ivoire réclament 19 mois de prime Covid

Selon les informations transmises par Nouveau Réveil les pompiers civils de Côte d’Ivoire ne sont pas contents. Ils réclament le rappel de dix-neuf mois de prime Covid-19 et l’homologation de leurs galons et leur indemnité de risque, d’astreinte et de sujétion.

A en croire Nouveau Réveil les pompiers civils ivoiriens veulent à nouveau battre le pavé avec une annonce d'un arrêt de travail qui a pris effet depuis le lundi 18 octobre 2021. « C'est à la suite de cet échec que nous nous sommes retrouvés à une Assemblée générale au CSU d'Abengourou qui a décidé du dépôt d'un troisième préavis de grève sanctionné par un arrêt de travail de 3 jours à compter du lundi 18 octobre. », indique le journal en reportant les propos du porte-parole de l'Intersyndicale, le lieutenant Baba Claude.

Le Nouveau Réveil fait remarquer à la suite que le lieutenant Baba Claude, porte-parole de l'Intersyndicale (UNAPC-CI / SAAPC-CI / SYNAREP-CI) a tenu à faire une précision sur la teneur de leur action.

"Il s'agit de revendications professionnelles reconnues tout à fait légitimes ... Je dirais même qu'elles sont vitales, puisque c'est de son métier que l'on vit. », précise le porte-parole avant de rappeler au journal les actions jusque-là restées infructueuses.

« Nous avons observé un premier arrêt de travail de 3 jours dans le mois de juillet mais nous n'avons pas été appelés par nos autorités. », signifie-t-il avant d'évoquer la seconde grève menée qui n'a d'ailleurs pas obtenu le résultat escompté.

« Ensuite, nous avons déposé un second préavis de grève, le mardi 10 août 2021 mais qui a été par la suite suspendu pour donner une chance au dialogue. Nous avons, à cet effet, été reçus par le ministre de l'Intérieur et de la sécurité, le mardi 17 septembre 2021, mais les négociations ont échoué. », lance-t-il auprès du journal.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires