Sign in
Download Opera News App

 

 

Deal Soro-Ouattara pour le pouvoir : Compaoré, ce témoin encore vivant, qui continue de se taire

Hier Mercredi 1er Septembre, dans sa réaction qu’il nous apportait suite à l’article de Jeune Afrique, invoquant des confidences d’un proche de Ouattara selon lesquels, ‘’ ’Pour Alassane Ouattara, Soro l'a trahi. Il ne lui fera aucun cadeau’’, Mamadou Traoré, conseiller spécial de l’ex chef du parlement Ivoirien, Guillaume Soro, retournait les accusations contre le numéro 1 Ivoirien, qu’il accuse d’avoir trahi celui qui, à la tête de la rébellion armée, fut l’un des principaux artisans de son accession effective au pouvoir en Avril 2011, au terme d’un violent conflit post-électoral.

 

Selon ce proche de l’ex Président de l’Assemblée Nationale, son mentor a toutes les raisons de se sentir trahi par l’actuel chef d’état qui lui aurait fait des promesses scellées pour sa succession, en présence de deux témoins clés : l’ex président Burkinabè, Blaise Compaoré et le défunt président du Conseil Supérieur des Imams (COSIM), le Cheikh Boikary Fofana. Le second est mort. Mais, le premier vit encore. Et au-delà des affirmations des uns et des autres, il pourrait être le seul à être concrètement en mesure de révéler aux Ivoiriens, la vérité sur ce deal qui a visiblement mal tourné.

 

Seulement, parier dans les circonstances actuelles sur des aveux de l’ancien président Burkinabè, c’est vouer un culte à l’utopie. La posture de l’hôte d’Alassane Ouattara est particulièrement sensible en ce moment.

 

En exil à Abidjan depuis fin 2014, le successeur de Sankara est appelé à la barre le 11 Octobre prochain à Ouagadougou, pour témoigner dans le procès sur le meurtre de son prédécesseur pour lequel il est le principal accusé. A moins de bouleversements politiques majeurs, le natif de Ziniaré ne parlera pas.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Alassane Ouattara Guillaume Soro Ivoirien

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires