Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise au FPI : le silence assourdissant du Président Laurent Gbagbo

Le Front populaire ivoirien (Fpi) vit la pire crise de son existence en ce moment. Le parti des socialistes ivoiriens s’est scindé en trois factions rivales qui se vouent une haine cordiale. Etrangement, le leader naturel de ce parti, Laurent Gbagbo se garde d’intervenir pour ramener le calme. Et pour cause !

Toutes les cartes en main

Le jeu clair-obscure de Laurent Gbagbo (Photos Web)

Pourquoi le Président Laurent Gbagbo reste enfermé dans sa tour d’ivoire, alors que le Fpi est secoué de multiples convolutions ? Jusque-là, la ligne de fracture n’existait qu’entre la faction « Gbagbo ou rien, Gor » et les affidés de Pascal Affi N’Guessan. Ces derniers temps, un autre front s’est ouvert, à l’intérieur même de la « Gorsphère ». L’ex-Première dame, Simone Ehivet Gbagbo et ses proches et le reste de la troupe s’échangent des noms d’oiseaux, dans un langage qui frise l’indécence. Une rumeur folle, très vite démentie par la concernée prétendait même que l’épouse de l’ancien Chef d’Etat serait sur le point de créer son propre parti politique.

Cette crise qui déchire le Fpi bat son plein, au moment même où ce parti dans toutes ses composantes s’apprête à affronter les législatives dans moins de 3 semaines. Des élections à mille enjeux pour l’opposition en général et le Fpi en particulier. Si le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) arrive à s’adjuger la majorité parlementaire en plus de la majorité présidentielle, l’opposition sera expulsée du jeu politique, pour 5 ans au moins. Or, et c’est bien connu, une nation divisée contre elle-même court à sa perte. Il en est autant pour toute association ou groupement humain. Cet adage est-il assez pertinent aux yeux de Laurent Gbagbo ? En tout cas, rien ne le laisse apparaître. A moins que l’ex-Président de la République ne trouve quelqu’un intérêt dans ce charivari !

 Un os dans la gorge des Gor

La légitimité de Pascal Affi N'Guessan, toujours contestée

Prenons le premier schisme, celui qui a divisé le Fpi entre Gor et pro Affi. Cette division a permis de régler 2 problèmes. D’une part, à isoler Pascal Affi N’Guessan qui est resté recroquevillé sur la portion congrue du Fpi. N’ayant pas de base sociologique solide, en dehors de sa région natale, Bongouanou, le président reconnu par le régime du Rhdp n’a jamais pu avoir l’aura nécessaire pour supplanter le leader historique, Laurent Gbagbo. La division a permis également de garder la machine du Fpi, du moins, celle où penche la masse critique de ce parti, intacte et redoutable. Des inconditionnels comme feu Abdramane Sangaré, décédé le 03 novembre 2018 et le Dr Assoua Adou, SG  gardent le siège du Boss au chaud, en attendant son retour triomphal.

 Tirs de semonce contre Simone

Simone Gbagbo, l'autre souffre-douleur

Laurent Gbagbo pourrait-il tirer des dividendes des bisbilles actuelles entre pro et anti Simone Ehivet Gbagbo ? Il faut bien le croire! La fureur des attaques sont comme un message avoyé à la figure de l’ex-Première dame dont d’aucuns soupçonnent des velléités  de « coup d’Etat ». Elle voudrait, dit-on, être calife à la place de son époux. La presse avait fait d’ailleurs ses choux gras de cette prétendue ambition. Il a même était insinué que la vice-présidente du Fpi avait voulu monnayer son « divorce » d’avec Laurent Gbagbo contre le poste de président du Fpi. Un autre bruit a couru, prétendant que Simone Gbagbo était en deal avec Alassane Ouattara pour servir de faire valoir pendant la présidentielle. Mais comme le dit un autre adage, quand on veut noyer son chien, on l’accuse de rage ! Toujours est-il que le message qui lui a été adressé est sans équivoque : le poste de président du Fpi est à Laurent Gbagbo et à lui seul.

Ce qui apparaît clair comme l’eau de roche, c’est que toute cette agitation au sein de la grande famille du Fpi profite indubitablement à l’ancien Chef d’Etat. En est-il l’instigateur ou l’auteur intellectuel ? C’est une autre paire de manche ! Son silence troublant pourrait être un révélateur à considérer!

Théodore Sinzé  

Content created and supplied by: ThéodoreKoffiSinzé (via Opera News )

fpi laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires