Sign in
Download Opera News App

 

 

Thabo M'Béki, Nicéphore Soglo et Mahamadou Issoufou invités au congrès du futur parti de Gbagbo

Dans un article publié sur le site Internet de Jeune Afrique, l'on apprend que plusieurs ancien présidents de la République seront présents lors du congrès constitutif du futur parti de l'ancien président Laurent Gbagbo. Il s'agit, entre autres du Sud-africain Thabo M'béki.

Le congrès constitutif du parti devrait se tenir les 16 et 17 de ce mois d'octobre, à Abidjan. Selon le site Internet du magazine panafricain Jeune Afrique, plusieurs anciens dirigeants africains sont attendus.

"Les anciens présidents Mahamadou Issoufou (Niger), Nicéphore Soglo (Bénin) et Thabo Mbeki (Afrique du Sud) ont été conviés", souligne le journal.

Outre l'Africian Jean-Pierre Bemba, avec lequel Laurent Gbagbo a passé une partie de sa période de détention à la Cour pénale internationale (CPI) avant la libération de celui-ci et son propre acquittement, les amis français de l'ancien président, seront aussi de la partie.

Il s'agit, à en croire l'article, de "Guy Labertit, l’ancien monsieur Afrique du Parti socialiste (PS), tout comme plusieurs députés français, dont le communiste Jean-Paul Lecoq".

"Au total, près de 2 000 participants sont attendus à cette grand-messe pro-Gbagbo. Objectif : valider les statuts et règlements de la future formation, sur lesquels des commissions planchent depuis un mois, et surtout officialiser le nom et l’organigramme du nouveau parti. Reste aussi à savoir quelle fonction exacte y occupera l’ancien chef de l’État", a indiqué le site.

Une rencontre à laquelle ne participera pas Simone Ehivet Gbagbo qui a déclaré vouloir décliner l'offre, estimant avoir été minimisée. Elle a d'ailleurs procédé au lancement du Mouvement des générations capables (MGC).

Laurent Gbagbo qui était hors du pays est rentré hier jeudi. Il a consacré la soirée à une visite de condoléances à Hubert Oulaye, son ancien ministre qui s'est fait élire député. Il a perdu récemment son épouse.

Notons que le nom du futur parti n'est pas encore connu. Le journal d'investigation Ivoir'Hebdo a indiqué qu'il pourrait s'appeler Congrès africain ou Parti africain pour la démocratie et la souveraineté.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

laurent gbagbo mahamadou issoufou nicéphore soglo simone ehivet gbagbo thabo m'béki

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires