Sign in
Download Opera News App

 

 

Société : mieux comprendre la maltraitance et le travail des enfants en milieu rural africain

La plupart des publications sur les réseaux sociaux ou même certains articles de presse écrite abordent cette question. Et souvent on décèle dans ces papiers une confusion entre travail des enfants et maltraitance des enfants.

Pour mieux comprendre, la définition de l'Organisation Internationale du Travail (OIT) est d'une grande utilité.

En effet, l'OIT définit la nature du travail des enfants "en comparant l’âge à la pénibilité de la tâche, du moins pour les enfants de plus de douze ans."

Mieux, Wikipédia disqualifie le travail des enfants en "travail « acceptable » et travail « inacceptable » c'est-à-dire (trop longtemps, trop jeune, trop dangereux, etc.). Il ajoute que c'est le travail décrit comme "inacceptable" qui recouvre généralement la notion de travail des enfants.

Vu ce qui précède, l'assimilation du travail des enfants à une maltraitance n'est pas une description fidèle des réalités en milieu rural africain. Parce qu'ici, travail et éducation sont une paire de référents à la fois producteurs et intégrateurs.

En effet, l'intervention d'un enfant dans les travaux familiaux est sa contribution à la survie des économies médiocres de sa propre famille, ce qui lui permet d'aller à l'école pour être plus tard "producteur de revenus par un travail rémunéré", pendant que l'exécution des tâches en famille l'intègre aux valeurs de sa société.

Et cela, Wikipédia en donne une excellente analyse. Nous souhaitons donc que toute personne pouvant écrire sur ce sujet en soit imprégnée afin d'éviter de développer des clichés inutiles et rétrogrades pour le mieux rural africain.


Constant Ouraga Dali

Content created and supplied by: OuragaDConstant (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires