Sign in
Download Opera News App

 

 

Gbagbo - Affi : la "guerre" des refondateurs est-elle du pain bénit pour les Houphouétistes ?

L'opposition ivoirienne attendait avec beaucoup d'espoir le retour de Laurent Gbagbo après son acquittement à La Haye. On percevait la présence de l'ancien président comme le signe d'une opposition plus forte et plus soudée qui ferait face au pouvoir d'Abidjan. Pour que cela soit effectif, il fallait d'abord que l'unité revienne au niveau du Front Populaire Ivoirien miné par une déchirure entre les '' Affistes '' et les '' Gbagboïstes ''. Malheureusement, cette étape ne sera pas franchie. La '' guerre '' entre refondateurs a bel et bien eu lieu. Désormais, c'est sur la place publique que ces derniers lavent leur linge sale. Faut-il dire que cet émiettement du FPI profite à ses adversaires politiques du RHDP ?

Tout porte à le croire. Laurent Gbagbo est un homme politique redoutable qui pourrait faire un contrepoids au pouvoir d'Abidjan. Aujourd'hui, l'abandon du FPI aux mains d'Affi Nguessan et la création d'un nouveau parti pourraient ralentir ses activités politiques et même les fragiliser. Affi Nguessan a d'ailleurs pris la posture de l'adversaire politique en attaquant dans ménagement son mentor Laurent Gbagbo. Entre temps, les Houphouétistes observent la scène sans s'en mêler, se délectant peut-être de la belle passe que leur font les refondateurs.

Le RHDP doit-il se rejouir pour autant ? Pas tout à fait. On connaît la force de mobilisation du Woody de Mama. Le nouveau parti qu'il entend créer pourrait naître plus fort et plus dynamique dans l'arène politique ivoirienne. Il entend ratisser large pour créer une redoutable alliance pour contrer le RHDP et peut-être reconquérir le pouvoir d'Abidjan. On pourrait donc dire que Gbagbo n'a pas encore dit son dernier mot. Les jours à venir nous situeront.

Dan Singault de Blagouin

Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires