Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : accusé d'avoir tabassé un élève dans sa communauté le maire de sassandra réagit

Accusé le premier magistrat de la commune se défend et accuse. «Si j'ai l'envie de porter plainte sur tout ce que j'ai réceptionné, au tribunal je vais avoir de l'argent. Je ne citerai aucun non. Tout est grâce sur terre. En réalité, même quand je suis dans la rue, les bébés de trois ans veulent me toucher. Je n'ai jamais tabassé qui que ce soit. Le jeune qui a été tabassé à 22 heures est là. Il est venu me rendre visite et un individu a fait irruption a mon domicile et l'a frappé.Et je n'ai pas porté plainte jusqu'à ce jour.

Mais l'instrumentalisation qui s'est faite autour, je laisse tout le monde avec sa conscience au nom du travail que le Président de la République m'a confié. Je ne descends pas dans la boue. Ma mission c'est de réaliser mon objectif. Quand mon mandat finira la population jugera mon travail. Si non c'est Klé Ferdinand ici présent qui a été tabassé. Je n'ai pas touché quelqu'un je n'ai pas porté plainte. Comme les législatives approchent, donc il faut instrumentaliser des gens, je ne rentre pas dans ça. Parce que même aux municipales, c'est à trois jours, que le Président de la République m'a retenu et j'ai gagné à 80%. Donc je ne parle pas de politique ici, ni d'adversaire politique dans un même parti, nous sommes tous frère et je suis l'aîné », a expliqué, le premier magistrat de la commune de Sassandra accusant ainsi ses détracteurs qui sont dans son parti le RHDP rien que pour le discréditer. Ce, l'occasion d'une rencontre où il partageait son bilan à mi-parcours avec la presse depuis son élection à la tête de la mairie. 

Content created and supplied by: Angeyeo12 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires