Sign in
Download Opera News App

 

 

Retour de Gbagbo / Son épouse déclare : “cet accueil doit être mémorable”

L'ex première Dame et deuxième vice-Présidente du Front Populaire Ivoirien (FPI), Simone Ehivet Gbagbo était face aux femmes du mouvement “Ehivet capable” et aux femmes des détenus de la crise postélectorale de 2010, ce samedi 5 juin 2021 à son domicile à Cocody Riviera Golf. Au cours de cette cérémonie qui s'inscrit dans le cadre de la fête des mères, Mme Gbagbo s'est prononcée sur le retour de son époux, l'ancien président, Laurent Gbagbo. Pour elle, ce retour doit être mémorable : 

« Vous savez, on va être heureux quand Gbagbo va arriver ici. On a le devoir de lui organiser un accueil mémorable. Mémorable, ça signifie que ça ne va pas disparaître de la mémoire des gens tellement ça va être magnifique, émouvant, ça va susciter la joie » a-t-elle déclaré. Puis d'inviter ces femmes à la mobilisation autour de ce retour : « Je vous invite à battre campagne dans les quartiers, les villages pour que les Ivoiriens et non le FPI seulement sachent comment on sait rendre justice à quelqu'un qui a été éprouvé, humilié. Je vous encourage à vous impliquer dans l'accueil auquel notre époux, frère, chef de famille, cousin, général, président a droit » a-t-elle lancé. Cependant, elle a appelé les Ivoiriens à ne pas perdre de vue la question de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale car dit-elle, ”nous sommes les seuls à pouvoir accomplir”

«On ne doit pas perdre de vue que nous avons un tâche concernant la santé du pays. Une tâche que nous sommes les seuls à pouvoir accomplir. C'est la tâche de la purification de nos cœurs. C'est une tâche qui est incontournable, qui est de décharger nos cœurs pour marcher sur le chemin de la Réconciliation avec ceux qui nous ont humilié, insulté hier. Il faut qu'on réussisse ensemble à bâtir une Côte d'ivoire de la vraie fraternité » conclu Simone Gbagbo.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

FPI Laurent Gbagbo Mme Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires