Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : les cinq personnalités les plus importantes du système Ouattara

Le président Ouattara est à la tête de la Côte d'Ivoire depuis plus d'une décennie. À son arrivé en 2011, cet économiste de formation, a basé sa gouvernance sur trois piliers essentiels : la relance de l'économie, redoré l'image de la Côte d'Ivoire à l'international et la réalisation d'infrastructures de première nécessité. Pour atteindre ses objectifs, il s'est entouré de personnes qui l'ont plus ou moins côtoyé depuis ces débuts en 1990, au poste de premier ministre. Nous vous présentons parmi les nombreux cadres qui travaillent au cœur du système Ouattara, les cinq personnalités les plus remarquables.

Patrick Achi, premier ministre

Patrick Achi est un technocrate, tout comme le président Ouattara. Il est actuellement le numéro deux du régime en l'absence de vice-président. Ce transfuge du PDCI-RDA au RHDP, est présent dans le gouvernement ivoirien depuis l'an 2000. Son abnégation au travail lui a permis de se tailler une réputation de bosseur. Les décès d'Amadou Gon et d'Hamed Bakayoko, lui ont permis de gravir les échelons plus vite que prévu. Le chef de l'État et Patrick Achi sont les principaux instigateurs du projet "la Côte d'Ivoire solidaire" qui fait suite au programme social du gouvernement (PSgouv) initié par Amadou Gon.

Kandia Kamara, ministre des affaires étrangères

Elle est actuellement le numéro trois au sein du régime. La première femme à occuper ce poste de ministre des affaires étrangères en Côte d'Ivoire. La militante des premières heures du RDR et l'une des plus fidèles à Alassane Ouattara depuis ses débuts en politique. Le chef de l'État la considère comme sa filleule et malgré les nombreuses critiques qui ont émaillé son passage au ministère de l'éducation nationale lors de cette dernière décennie, il lui a renouvelé sa confiance en lui confiant cet important ministère.

Téné Birahima, ministre de la défense

Celui qu'on surnomme affectueusement "photocopie", a longtemps demeuré dans l'ombre du président Ouattara. Qui durant la première partie de sa gouvernance a décidé de travailler en étroite collaboration avec son frère cadet, celui-ci occupait le portefeuille du ministère des affaires présidentielles. Ce dernier est désormais est la lumière avec ce ministère stratégique qu'il occupe dorénavant. Si certaines rumeurs, lui prédisent un avenir présidentiel à la suite de son frère, actuellement il fait ses preuves, au sein du gouvernement.

Fidèle Sarassoro, secrétaire général de la présidence

Il est très peu connu du grand public et pourtant, il a été durant plusieurs années, le puissant directeur de cabinet du président Ouattara. Ce technocrate de formation, est le bras droit du chef de l'État depuis son accession à la magistrature suprême. Il a remplacé Patrick Achi, au poste de secrétaire général de la présidence. Il continue d'influer en toute discrétion au sein du régime.

Adama Bictogo, directeur exécutif du RHDP

Le député d'agboville, est celui qui gère les affaires courantes du parti présidentiel sous les conseils avisés de son mentor, Alassane Ouattara. Depuis la création du RHDP, il a abattu un travail de fond dans le lobbying qui a permis à la majorité présidentielle d'attirer un nombre important de cadres du rang des autres partis politiques vers celui du RHDP. Les excellents résultats obtenus récemment par le RHDP dans les différentes élections à permis de renforcer la confiance de la base à Adama Bictogo et par conséquent celle du Chef du parti.

H.L.V

Content created and supplied by: HenocleVeinard (via Opera News )

alassane ouattara côte d'ivoire patrick achi président ouattara rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires