Sign in
Download Opera News App

 

 

Ce dimanche sur Opera : Un élu RHDP affronte son parti, 40è jour pour HamBak, transport : ça grogne!

Opera News toujours à la pointe de l’actualité vous (re)plonge dans les infos qui retiennent l’attention de la majeure partie de l’opinion ce dimanche 18 avril 2021. Lisez et faites lire votre application préférée à vos proches.


Un élu  RHDP, député sortant non reconduit, affronte son parti aux législatives à Niakara, Hamed Bakayoko : célébration du 40ème jour à Séguéla

La nouvelle date choisie par la Commission Electorale Indépendante (CEI) pour la réorganisation ce scrutin est le samedi 24 Avril 2021. Ainsi, le député sortant, l'honorable Guibessongui N'Datien Koné Séverin qui avait auparavant été élu sous la bannière du Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), part en indépendant, après avoir été lâché par son parti. Le RHDP a en effet, choisi Koné Catherine, chef d'entreprise, comme candidate. Pourra-t-elle détrôner Guibessongui N’Datien ? Autre actualité, c'est le 40ème jour marquant le décès de l'ancien Premier ministre. Décédé le 10 mars dernier, Hamed Bakayoko a été inhumé le 19 mars 2021 à Séguéla. Sa famille, dans un communiqué nous avons reçu copie, a annoncé une messe d’action de grâce en sa mémoire ce samedi 10 avril à l’église Notre-Dame de la Tendresse à Abidjan Riviera. Par ailleurs, la cérémonie de commémoration du 40ème jour se déroulera à Séguéla sa terre natale.

 

Des passagers dénoncent une augmentation excessive des coûts du transport, ce que vient faire le ministre français de l'économie à Abidjan fin avril

Depuis quelques jours, de nombreuses réactions de citoyens ivoiriens font état de l'augmentation du coût du transport dans plusieurs villes du pays. Ces hausses de prix qui peuvent atteindre la somme de mille francs sur un trajet ont totalement surpris les voyageurs déboussolés. Tenez, un voyageur de Daloa désirant se rendre à Abidjan doit désormais débourser la somme de 7100 au lieu de 6100 francs auparavant. Autre fait marquant dans le volet économique, c’est l’arrivée de Bruno Le Maire, actuel ministre français de l'économie et des finances dans la capitale économique ivoirienne le 28 avril, selon une information publiée par Africa Intelligence le 16 avril.

Respect partiel des mesures contre la Covid-19 dans des mosquées à Abidjan, le peuple Abouré célèbre le 21ème souverain de Grand-Bassam

A la grande mosquée de la Riviera-Golf ou encore à la grande mosquée de la Riviera II et la grande mosquée du Plateau, les mesures barrières sont imposées. Dans ces mosquées, les autorités religieuses exigent aux fidèles le respect des mesures anti-Covid-19 pendant le culte. Par contre, à Abobo, à Adjamé, dans le Nord d'Abidjan ou encore à Yopougon, dans l'Ouest, des communes dites populaires de la capitale économique ivoirienne, les mesures barrières contre la Covid-19 sont foulées aux pieds dans plusieurs mosquées. Toujours en société, la notabilité, les chefs de génération et le peuple Abouré Ehè célébreront le 30ème anniversaire de leur Roi, Sa Majesté Nanan Kanga Assoumou, 21e souverain de Grand-Bassam. Les festivités, selon un communiqué rendu public, se tiendront dans le mois de mai au siège royal de Grand-Bassam. Au cours de cette célébration, le peuple Abouré Ehè présentera son riche patrimoine culturel.  

Le coach de FC San-Pedro, Tarek Jani s’en va, Labidi Khemais arrive  

Le coach tunisien sur le banc de touche depuis le début de la saison a souhaité être auprès de son épouse qui attend un nouveau-né d’un jour à l’autre et qui doit accoucher en France. Ainsi, en commun accord avec toute la direction du club réunie autour de lui, les deux parties ont décidé de se quitter dans une ambiance conviviale. Tarek est aussitôt remplacé par le directeur technique Labidi Khemaies. 

Un prêtre franco-rwandais arrêté en France dans l’affaire du génocide rwandais

Marcel Hitayezu, qui était installé depuis vingt ans en France, officiait dans une paroisse du sud de l'hexagone et avait même obtenu la nationalité française. Ce prêtre rwandais est incarcéré et mis en examen, depuis mercredi 14 avril, rattrapé par des accusations sur son rôle dans le génocide des Tutsis, en 1994. Marcel Hitayesu était dans le viseur de la justice et des associations de victimes du génocide, depuis plusieurs années.


La Rédaction

Content created and supplied by: Tembo.Opera (via Opera News )

hamed bakayoko opera rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires