Sign in
Download Opera News App

 

 

Péage de Grand-Bassam : Des transporteurs font des propositions aux passagers

Le ministre Amédée Kouakou en charge de l'équipement et de l'entretien routier, a officiellement ouvert le poste à péage de Grand-Bassam. C'était le vendredi 24 juin 2022. Ces installations techniques situées sur la A100, sont un point de passage important en direction des localités de Bonoua, Aboisso, Adiaké, Tiapoum...

Il est de notoriété que les usagers de la route décrient les tarifs de passage qu'ils jugent excessifs. Au nombre de ceux-là, figurent les transporteurs. Eux qui sont habités par le dilemme d'augmentation du frais du voyage ou supporter le coût du péage.'' J'ai déjà effectué deux voyages en aller-retour. Cela m'est revenu à 3000 FCfa au total. Je n'en peux plus'' a dit E.T assurant la ligne Bonoua- Abidjan.

Comme palliatif, il a proposé à ses passagers qui se rendaient hier( mardi 28 juin 2022, Ndlr) dans la capitale économique ivoirienne, une cotisation express de 50 FCfa par personne ,afin de régler le péage. '' Vous auriez dû nous prévenir depuis Bonoua'' a réagi un sexagénaire. Vu que l'opération a échoué, le chauffeur a décidé ce qui suit: '' puisque personne ne veut débourser de l'argent, alors nous empruntons l'ancienne voie. Je vous préviens qu'il y a un embouteillage à ce niveau''.

Jean Polal Aka

Content created and supplied by: polal (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires