Opera News

Opera News App

Hamed Bakayoko malade : Voici le grave danger qui guette la Côte d’Ivoire

ThéodoreKoffiSinzé
By ThéodoreKoffiSinzé | self meida writer
Published 16 days ago - 62344 views

Un vide institutionnel au sommet de l’Etat menace la Côte d’Ivoire. Le poste de vice-Président de la République n’ayant pas été pourvu depuis la démission de Daniel Kablan Duncan, l’indisponibilité actuelle du Premier ministre mettrait le pays dans une pente glissante, en cas de vacance de la Présidence de la République.

Une situation institutionnelle inédite

Alassane Ouattara va-t-il prendre les mesures idoines (Photos: Web)

 La Côte d’Ivoire est en ce moment-même dans une sorte de situation inédite, donc non encadrée par la Constitution, pilier de l’Etat. Qui assurerait les fonctions de Président de la République, en remplacement d’Alassane Ouattara, en cas de vacance au pouvoir à la Présidence de la République?

L’échafaudage institutionnel mis en place par la Constitution du 08 novembre 2016 pour faire face aux cas limitativement listés de vacance de la Présidence de la République est contenu dans son article 62 nouveau. L’article 62 nouveau alinéa 1 qui dispose en effet qu’ « En cas de vacance de la Présidence de la République par décès, démission ou empêchement absolu du Président de la République, le vice-Président de la République devient Président de la République… ». Alinéa 2 : « L’empêchement absolu du Président de la République pour incapacité d’exercer ses fonctions, est constaté immédiatement par le Conseil Constitutionnel, saisi à cette fin par une requête du Gouvernement approuvée à la majorité de ses membres ».

 Le poste de vice-Président, toujours vacant

Daniel Kablan Duncan, (à gauche) ici avec le Président de la République

L’alinéa 5 du même article dispose qu’« En cas de décès, de démission ou d’empêchement absolu du vice-Président de la République, alors que survient la vacance de la Présidence de la République, les fonctions de Président de la République sont exercées par le Premier ministre. Il achève le mandat du Président de la République élu. Il ne peut faire usage des articles 70 alinéa 2 (Il ne peut pas nommer un membre du gouvernement, a fortiori un autre Premier ministre), 75 alinéa 2 (Il ne peut recourir au référendum ni promulguer un texte référendaire adopté par le Parlement) et 177 (Il ne peut procéder à la révision de la Constitution) ». Le Premier ministre ainsi devenu Président de la République, par succession du vice-Président de la République lui-même exerçant les fonctions du Président de la République a donc des pouvoirs très restreints, très encadrés. Mais là encore, on est dans l’hypothèse heureuse où un vice-Président de la République était en poste au moment où le Président de la République élu était encore aux affaires.

Une absence pleine d'incertitude

Le Premier ministre est actuellement en France pour des soins

Quant à l’alinéa 4, il dispose qu’ « en cas de décès, de démission ou d’empêchement absolu du vice-Président de la République, le Président de la République nomme un nouveau vice-Président de la République… ». Or, le Président de la République, Alassane Ouattara, pour une raison ou une autre n’a pas jugé opportun de pourvoir au poste de Daniel Kablan Duncan démissionnaire depuis, le 13 juillet 2020. Cet Etat de fait, évidemment non-prévu par la Constitution comportait déjà un potentiel risque institutionnel pour la stabilité de la Côte d’Ivoire. Comment ce pays pourrait-il faire face à l’une des hypothèses de vacance de la Présidence de la Républiques prévues par la Constitution dans la condition créée par l’absence d’un vice-Président? On imagine bien et pour l’intérêt de la nation, si la Présidence de la République avait été vacante, le Conseil constitutionnel, pour l’intérêt de la nation aurait bien pu faire une lecture « dynamique » de la Constitution en se rabattant sur le Premier ministre. Après tout, le chef du gouvernement vient en seconde position, dans l’ordre de succession du Président de la République !

Le péril Djihadiste est réel

Les "fous" de Dieu font de la conquête du Golf de Guinée un objectif stratégique

La situation d’aujourd’hui est autrement plus compliquée. Le Premier ministre, Hamed Bakayoko est indisponible. Il est malade et subi « des examens » en France, selon le communiqué officiel de la Primature. En cas de décès (touchons du bois), alors qu’interviendrait la vacance de la Présidence de la République, toutes les hypothèses élaborées par la Constitution seraient dépassées. Du coup, la Côte d’Ivoire serait face à un vacuum jure (vide juridique) inédit, ce qui ouvrirait la voie à toutes sortes d’aventures. Y compris le péril Kaki et cela dans un contexte où la menace djihadiste est si prégnante. Ce pays peut-il se payer le luxe d’un tel bouleversement institutionnel ? Gouverner, c’est prévoir dit-on !

Théodore Sinzé

 

Content created and supplied by: ThéodoreKoffiSinzé (via Opera News )

Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

VOUS AIMEREZ

Législatives 2021/Kobenan Kouassi Adjoumani: c'est 26 ans de règne

7 hours ago

266 🔥

Législatives 2021/Kobenan Kouassi Adjoumani: c'est 26 ans de règne

Célébration de la femme : Mme Bédié « gâte » les femmes ivoiriennes

7 hours ago

3512 🔥

Célébration de la femme : Mme Bédié « gâte » les femmes ivoiriennes

Polémique sur ses propos jugés tribalistes/ Droit dans ses bottes, Lida Kouassi persiste et signe

7 hours ago

279 🔥

Polémique sur ses propos jugés tribalistes/ Droit dans ses bottes,  Lida Kouassi persiste et signe

Ce 08 mars, Anniversaire de Hambak son fils Yves Amed lui adresse un message poignant.

7 hours ago

730 🔥

Ce 08 mars, Anniversaire de Hambak son fils Yves Amed lui adresse un message poignant.

Soupçons de fraude à Agboville : un proche d'Affi N'guessan « blanchit » Adama Bictogo

7 hours ago

1069 🔥

Soupçons de fraude à Agboville : un proche d'Affi N'guessan « blanchit » Adama Bictogo

Récap actu du 8 mars / Hambak remplacé le jour de son anniversaire, Achi au pouvoir, Gbagbo fâché...

7 hours ago

3718 🔥

Récap actu du 8 mars / Hambak remplacé le jour de son anniversaire, Achi au pouvoir, Gbagbo fâché...

L’écrivain Djibril Tamsir Niane décède, quelques heures après sa jumelle

8 hours ago

109 🔥

L’écrivain Djibril Tamsir Niane décède, quelques heures après sa jumelle

Les primes de recherche des enseignants de l’Université de Cocody détournées ?

8 hours ago

78 🔥

Les primes de recherche des enseignants de l’Université de Cocody détournées ?

Législatives 2021: les GOR devancent la CEI et décident de manifester pour réclamer la victoire

8 hours ago

700 🔥

Législatives 2021: les GOR devancent la CEI et décident de manifester pour réclamer la victoire

Covid-19 : point de la situation de la maladie à coronavirus du 08 mars 2021 en Côte d'Ivoire

8 hours ago

170 🔥

Covid-19 : point de la situation de la maladie à coronavirus du 08 mars 2021 en Côte d'Ivoire

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires