Sign in
Download Opera News App

 

 

Après le ministère de la salubrité, Anne Ouloto fait le ménage au ministère de la fonction publique

Anne Ouloto : " tant que je suis là, plus personne ne paiera un concours en Côte d'Ivoire "

Anne Désirée Ouloto, Ministre de la fonction publique et et de la modernisation de l'administration, semble beaucoup plus déterminée à freiner la margouille lors des concours de la fonction publique en Côte d'Ivoire. Pour madame la Ministre, il n'est pas normal qu'un Ivoirien paye de l'argent à qui que ce soit pour rentrer à la fonction publique. À cet effet, la Ministre Anne Désirée Ouloto reste formelle que plus personne ne paiera un concours en Côte d'Ivoire tant qu'elle sera à la tête du Ministère de la fonction publique.

<< Tant que je suis là, plus personne ne paiera un concours en Côte d’Ivoire. Comme on le dit, c’est par la tête que le poisson pourrit. Mais moi je n’accepterai jamais qu’on vienne me donner de l’argent de X ou de Y pour me dire qu’il faut que mon enfant rentre à la fonction publique. Ce serait une insulte. D’ailleurs personne ne peut me regarder pour venir me poser ce problème. Il y en a qui l’ont fait par ailleurs et qui l’ont appris à leurs dépens. Alors je veux dire aux Ivoiriens que ça c’est le passé. Aujourd’hui, aucun enfant, aucun Ivoirien ne doit payer pour rentrer à la fonction publique >>, a-t-elle réagit à la question du journaliste Ali Dirrassouba, relativement aux achats de concours, sur le plateau de l'émission Sans Réserve de la nouvelle chaîne NCI.

Avant cette déclaration formelle, la Ministre Anne Désirée Ouloto avait d'abord relevé ceci sur cette affaire : << Moi je suis quelqu’un qui estime qu’il n’y a jamais de fumée sans feu. C’est possible que cette pratique puisse exister. Mais je n’en ai aucune preuve. Je n’ai pas la preuve formelle que cela existe >>, a-t-elle indiqué.

Pour fermer ce débat sur l'achat des concours de la fonction publique, la Ministre Anne Désirée Ouloto a ajouté ces mots pour insister sur sa volonté de stopper définitivement cette pratique.

<< Le statut général de la fonction publique le dit. L’accès à la fonction publique est réservé à tous les Ivoiriens. Comment les départager dans le cadre de cette compétition qui est le concours, c’est en recrutant les meilleurs.

Quand on parle de laxisme ou de compétence dans une administration, tout part du recrutement des agents dans cette administration. Et moi je ne veux plus d’une administration laxiste. Moi j’ai besoin d’une administration compétitive, d’une administration dynamique. Alors je mets un point d’honneur à la qualité des agents qui entrent à la fonction publique >>, a-t-elle insisté. 

Après avoir laissé ses traces indélébiles et salutaires au Ministère de la salubrité, de l'environnement et du développement durable, Anne Désirée Ouloto compte bien posé son empreinte en tant que Ministre de la fonction publique, en assurant pleinement son devoir.

LVF

Content created and supplied by: Vision_feminine (via Opera News )

anne désirée ouloto côte d'ivoire

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires