Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique / Guillaume Soro accuse ... Et propose l'unique solution de sortie de crises répétées

Photo Archives/ Guillaume Soro, président du GPS

Longtemps resté dans le silence, Guillaume Soro est sorti de sa réserve. Dans sa sortie dont quelques extraits ont été relayés sur la plateforme officielle de" Générations et Peuples Solidaires, le leader générationnel a évoqué le problème de l'Afrique en général et dans son pays, la Côte d'Ivoire en particulier.

 A en croire le président du GPS, le véritable problème en Afrique, c'est que les hommes à la tête de nos États excellent dans l'abus de leurs pouvoirs et se prennent pour des super puissants." Quand on est au pouvoir, on a l'impression qu'on est tellement fort, qu'on est tellement puissant..." relève-t-il.

Cette façon de régner, selon lui, créé des frustrations et ne permet pas une bonne cohésion sociale. C'est d'ailleurs pour cela que Guillaume Soro propose comme solution, une véritable réconciliation entre les populations. Pour lui, tant qu'on aura pas réglé le problème de la réconciliation, tout sera vain, et on sera dans un cycle de revanches, les uns contre les autres.

Guillaume Soro rappelle aux gouvernants des États Africains que le pouvoir, quelle que soit sa durée finit un jour par prendre fin, d'une façon ou d'une autre. Et celui qui succède est libre de sortir des dossiers sur celui qu'il succède.

 D'où son appel aux hommes politiques à choisir la voie de la réconciliation qui permet d'effacer les rancœurs pour passer à une autre étape de la vie de la nation. Car, selon lui, tant qu'on empruntera pas ce chemin, on restera toujours dans ce cycle infernal de revanches.

"Le pouvoir est éphémère. Il ne faut pas qu'on s'attache à ça . Le plus important est de régler nos problèmes entre nous. On peut se tromper, on peut faire du mal à l'autre mais il faut qu'on se mettent ensemble pour se pardonner" conseille-t-il.

J.T

Content created and supplied by: Jose_Teti (via Opera News )

guillaume soro

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires