Sign in
Download Opera News App

 

 

Mariatou Koné apporte un démenti à des informations mensongères circulant sur les réseaux sociaux

Le ministère de l'éducation nationale et de l'alphabétisation est sans aucun doute l'un des ministères, du gouvernement du président de la République Alassane Ouattara, sous le feu des projecteurs depuis quelques temps. Les nombreuses réformes orchestrées de main de maître par la ministre Mariatou Koné et sa dynamique équipe font l'objet de nombreux débats au sein de l'opinion publique.

Si toutes ces réformes sont mises en œuvre pour permettre le retour en grâce de l'éducation nationale, les populations doivent prendre avec des pincettes certaines décisions attribuées à la ministre Mariatou Koné et qui circulent sur les réseaux sociaux.

De nombreuses publications mensongères sont distillées dans le but de ternir l'image et le travail fait au sein du dit ministère.

C'est le cas d'une information faisant référence au fait que désormais le diplôme du CEPE est exigé avant de présenter l'examen du BEPC et LE BEPC exigé avant de présenter le baccalauréat.

Cette fake news a alimenté de virulents débats sur de nombreuses plates-formes. Le ministère de l'éducation nationale soucieux de ne point se laisser ternir a, dans une publication sur ses réseaux sociaux, dénoncé cette information mensongère attribuée à la ministre Mariatou Koné.

Nous invitons les autorités compétentes a vigoureusement traquer les auteurs de ces fausses informations visant à créer le trouble dans l'esprit de l'opinion publique mais surtout tendant à discréditer les efforts fait par nos gouvernants.

Aimé.Y

Content created and supplied by: Aimé.Y (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires