Sign in
Download Opera News App

 

 

Innocent Yao (Jpdci), très remonté contre le RHDP et le pouvoir Ouattara: «Il faut que ça cesse»

Innocent Yao, président national de la Jpdci rurale, a participé au meeting de mobilisation organisé par Dr Juvénal Kouakou, délégué PDCI de Yopougon Zone Industrielle, Gesco/PK17, samedi 24 juillet 2021. Il a cassé la baraque, selon les militants qui l’écoutaient. Il est très remonté contre les agissements du RHDP (parti au pouvoir) et du régime Ouattara. Il l’a fait savoir au cours de ce meeting qui a mis Yopougon en ébullition.

 

«La jeunesse du Pdci-Rda est engagée pour la Côte d’Ivoire et pour nos parents. En 2020 on a choisi le président Henri Konan Bédié pour être notre candidat à l’élection présidentielle. Il y a des gens qui sont venus et qui ont violé la Constitution de la Côte d’Ivoire. Parce que dans la Constitution, il n’est pas écrit que quand tu choisis ton candidat et que ce candidat meurt, toi-même tu deviens candidat alors que la Constitution t’interdit d’être candidat. Cela n’est pas écrit dans notre Constitution», a attaqué, sans réserve, Innocent Yao, président de la Jeunesse rurale du PDCI-RDA.

«Mais, poursuit-il, ils ont forcé pour être candidat et ils ont versé le sang des Ivoiriens. Il faut que ça cesse! Dans la vie de tous les hommes, il y a un temps pour faire des palabres et un temps pour se réconcilier. Le président Bédié, président de la République, ne s’était pas entendu avec son frère Laurent Gbagbo. Le président Laurent Gbagbo, président de la République, ne s’était pas entendu avec son aîné, le président Henri Konan Bédié. De 1993 à 2018, Dieu nous a mis face aux épreuves pour nous faire comprendre que faire du mal à son propre frère n’est pas une bonne chose (...) Dieu qui connaît le cœur bon d'Henri Konan Bédié, a touché Bédié. Le président Bédié a dit, il faut que j’aille dire Yako à mon jeune frère Laurent Gbagbo. Et il est parti voir Gbagbo. Les jours qui ont suivi Gbagbo a été libéré.»

Parlant de la visite de Gbagbo à Bédié à Daoukro, le patron de la jeunesse rurale du PDCI ajoute : «Et lorsque Gbagbo est revenu au pays, il est allé voir Bédié à Daoukro. C’est ça qui caractérise l’Africain (...)».

Innocent Yao ne s’arrête pas là. Il dénonce les violences politiques et prévient: «Au Pdci-Rda, on ne nous a pas appris à prendre des fusils ou des machettes (...) A partir d’aujourd’hui, sachez que nous sommes en campagne pour récupérer le pouvoir d’Etat en 2025. C’est le moment de faire les papiers de nos petits frères et de nos aînés. Nous, nous sommes en zone rurale et nos parents n’ont pas de papier. Chaque jour, on court. Quand on lance les audiences foraines, on y va pour faire les papiers de nos parents. Mais ces papiers restent bloqués dans les sous-préfectures et les tribunaux (...).»

Il encourage l’alliance entre son parti et le FPI de Gbagbo. «Avec l’unité entre le Pdci et le Fpi, on a récupéré la députation. On va aussi prendre la mairie de Yopougon. Trop de pauvreté, trop de souffrance (...)», a-t-il affirmé.

Et de lancer un appel à l’unité des militants du parti de Bédié. «Je voudrais lancer un appel à l’unité au sein du Pdci-Rda comme l’a demandé le vice-président Noël Akossi Bendjo (...) En 2025 chaque chapelle politique va s’organiser pour aller à la présidentielle. Mais avant d’y aller, il faut que nous ayons nos papiers. (...) Il faut que le pardon soit sincère. Nous avons vécu des situations difficiles. Quel est ce parti politique qui ne veut pas de réconciliation? Quel est ce parti politique qui doit tenir des discours guerriers pour se maintenir au pouvoir? Il faut que ça cesse! C’est notre union qui doit faire cesser cela…», a avoué Innocent Yao.

Et de clore son intervention par ceci : «Frères et sœurs du Fpi, le pardon du Pdci est sincère. Le pardon du Fpi aussi est sincère (...) Nous demandons l’unité du Pdci et du Fpi à tous les niveaux. On avait voulu que ça change en 2020. Mais le temps des hommes n’est pas celui de Dieu. Continuons à prier pour les présidents Bédié et Gbagbo, pour que jusqu’en 2025, Dieu puisse opérer ce miracle pour reconquérir le pouvoir pour la paix et le bonheur de tous les Ivoiriens.»

 

GRO et BN

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

henri konan bédié innocent yao jpdci pouvoir ouattara rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires