Sign in
Download Opera News App

 

 

Le président des retraités du Haut Sassandra, exhorte les Seniors à s'adhérer

L'ambiance était grande à la salle de conférence de la Fonction publique de Daloa, le samedi 24 Avril 2021. Et pour cause.


C'est ce jour là, que Bakari Samaké, président de bureau exécutif national de Conférence des Seniors de Côte d'Ivoire (COSENCI) et ses collaborateurs se sont retrouvés dans le cadre de leurs activités.


En effet, selon le président Bakari Samaké :" Nous sommes ici, dans le cadre normal de nos activités à savoir, depuis la mise sur les fons baptismaux de notre structure, nous nous sommes fixés un calendrier de rencontre."


Puis le numéro 1, de Conférence des Seniors de Côte d'Ivoire d'expliquer le but de leur présence à la direction régionale de la fonction publique :" Aujourd'hui, nous sommes venus écouter des commissions que nous avions mise en place depuis la création de notre structure pour que l'assemblée puisse valider les propositions de ces commissions . Les commissions ont fait leurs propositions avec les amendements de l'Assemblée ,adoption des propositions."


" Les Seniors sont venus très nombreux, mais ce n'est pas encore suffisant quant on sait qu'à Daloa, il ya beaucoup de Seniors qui sont concernés par notre statut et qui sont à la retraite.", a indiqué le président Bakari Samaké,


Avant d'exhorter les retraités à se joindre à eux en ses termes :" Nous exhortons qu'ils se joignent à nous, n'est ce pas , on dit l'union fait la force pour que nous puissions mener nos activités ensemble pour leur bien -etre , bien sûr"


Il faut rappeler que cette importante structure des retraités a pour objectif global pour le Bien-être des fonctionnaires qui ont fait valoir leurs droits à la retraite à 60 ans ou 65ans selon le décret 2012.


Notons enfin que cette Institution compte à ce jour seulement dans la région du Haut Sassandra près d'une centaine de membres.

Content created and supplied by: Dekonty (via Opera News )

Bakari Samaké Seniors

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires