Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique : le camp Michel Gbagbo "allume" Guillaume Soro et le traite de peureux

Mme Sabine Kheris, juge d’instruction a convoqué l’ex-Premier ministre Guillaume Soro le 24 novembre dernier à Paris, pour une première audition, dans le cadre d’un dossier relatif à une plainte de l’honorable Michel Gbagbo qui date de 2012.

Cette affaire qui refait surface, n’est pas du goût des partisans de l’ancien président de l’Assemblée nationale, qui l’ont exprimé par de vives réactions, et des allégations désobligeantes envers le camp du psychologue.

S’il est vrai que les hommes du député ont répliqué en affirmant que "Michel Gbagbo n’a pas réactivé sa plainte", ils sont revenus à la charge, et affirment en substance qu’au-delà des apparences, le président de GPS est un peureux, que le temps a dévoilé.

« Lorsqu'il a écrit son ouvrage autobiographique "Pourquoi je suis devenu rebelle ", Guillaume Soro s'est présenté comme le courageux, qui ose revendiquer certaines actions salvatrices », ont-ils rappelé dans une communication intitulée ‘’ Soro Guillaume, au-delà des apparences’’, relayée ce 27 novembre, sur la page de Gbagbo fils.

Et d’ajouter, « C'est Soro qui affirmait s'être dressé contre l'injustice faite à une région, une religion et aux étrangers. Ce courage, il l'avait parce qu'il exerçait le pouvoir ».

Mais avec le temps, dira l’auteur de cette communication, « l’ancien député de Ferkessédougou a perdu complètement mon estime, lorsque son retour sur sa terre natale a été annoncé, et qu’il a renoncé à son droit, sous la menace d'un simple mandat d'arrêt. Il a préféré abandonner ses partisans à la merci du pouvoir qu'il a lui-même installé », a-t-il moqué.

Selon ce proche de Michel Gbagbo, depuis ce jour, il a compris que l'ex-allié du président Alassane Ouattara n’avait pas assez de courage pour assumer les conséquences de ses actes.

Par ailleurs, il invite les partisans de Guillaume Soro à s'inspirer du ministre Roger Banchi, fidèle compagnon de leur mentor, dont la démarche est empreinte d'humilité et de sagesse. Car « la réalité l'emporte toujours sur l’apparence », a-t-il conclu.

Y.K

 

 

.

Content created and supplied by: Y.KOBO (via Opera News )

camp michel gbagbo guillaume soro paris sabine kheris

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires