Sign in
Download Opera News App

 

 

Région du Béré / Elections locales 2023 : le choix du candidat RHDP contesté par des militants

Le choix des candidats du Rassemblement des houphouêtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) pour les prochaines élections municipales et régionales continue de faire couler l’encre dans plusieurs localités et régions du pays. C’est le cas dans la région du Béré où le choix de la direction du parti ne cesse de susciter le courroux des mouvements de jeunesse et des militants de base.  Dans une déclaration lue ce samedi 14 janvier 2023 à Tiénigboué, des leaders de jeunesse et plusieurs militants ont marqué leur désaccord suite le choix de Koné Gnangadjoman pour défendre les couleurs du parti du président Alassane Ouattara aux prochaines échéances électorales. « Contre toute attente, nous avons été surpris d'apprendre que le choix du candidat de notre parti pour les élections s'est porté sur Koné Gnangadjoman. Ce choix est d'autant plus surprenant, parce que cela a été fait sans l'avis des animateurs et responsables locaux du parti que nous sommes. Nous n'accepterons pas ce choix que veulent nous imposer certains responsables du parti. Cela ne nous honore pas et va à l'encontre des valeurs démocratiques prônées par le Rhdp et son président Alassane Ouattara », a déclaré Koné Ousmane qui avait à ses côtés ses camarades de Kounahiri, Sarhala, Bouandougou, Tiénigboué, Mankono et Dianra. Pour ces jeunes leaders, le parti gagnerait à miser sur le meilleur cheval qui n’est autre que la personne de Mepha Dosso, président régional de l'union des jeunes du Rhdp (Uj-Rhdp).

Ce choix, selon Koné Ousmane et ses amis, se justifie par les nombreuses actions de cohésion sociale, de recherche d'un mieux-être des populations menées sur le terrain par le leader régional du parti au pouvoir . « Mepha Dosso est un agent de développement. Chez nous dans le Béré, le président de l'union des jeunes du RHDP incarne la politique sociale, économique et de développement du chef de l'État Alassane Ouattara. Il est le seul cadre qui sillonne les villages et hameaux à la rencontre des parents. Mepha Dosso connait mieux les aspirations de nos parents et de la jeunesse. » a soutenu Koné Ouasmane. Et d’ajouter « C'est pourquoi, nous demandons à la haute direction de notre parti de revoir son choix et de nous écouter. Notre choix, c'est Mepha Dosso et cela est parfaitement en phase avec le discours de fin d'année du chef de l'État Alassane Ouattara qui a déclaré l'année 2023 comme celle de la jeunesse. Nous pensons que cette volonté du président de la République doit se traduire sur toute l'étendue du territoire national, mais aussi et surtout au sein du Rhdp dans le choix des candidats aux futures élections locales ». Le président des jeunes Sénoufo de la région de Béré a enfin invité la direction du parti à prendre en compte l’assentiment et l’avis de la base au risque de faire connaitre au RHDP une véritable humiliation au soir de ces élections locales.

Content created and supplied by: N.Devinci (via Opera News )

alassane ouattara rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires