Sign in
Download Opera News App

 

 

Les vraies raisons de la démission de Mamadou Koulibaly de son poste de Maire d'Azaguié


Du fait que la Primature veut ponctionner sa rente viagère. Mais que dit cette loi ? 


Il s'agit en effet de la loi n°2005-201 du 16 juin 2005 portant statut d'ancien président de la République, ancien chef ou président d'institution nationale et ancien membre du gouvernement.


Il ressort de l'article 2 de cette loi, que sont versés aux anciens PM et Présidents de l'assemblée nationale une allocation viagère de 7. 550 748 FCFA plus 1.000 000 FCFA de carburant par moi. 


C'est ainsi que Mamadou Koulibaly jusqu'à ce jour, perçoit mensuellement toutes ces sommes en sa qualité d'ancien PAN..


Mais, l'article 3 de cette même loi prévoit également que ces avantages financiers sont réduits à 50% si ces personnalités sont reversés à un autre emploi ou à une fonction lui procurant des salaires ou indemnités provenant du budget de l'État ou des démembrement de l'État.


Or attendu qu'en l'espèce le sieur Mamadou Koulibaly est maire d'azaguié, un démembrement de l'État où il perçoit des indemnités liés à sa fonction payées par les contribuables.

Conformément à la loi votée par le parlement dont Mamadou Koulibaly était le Président, sa pension viagère d'ancien chef de parlement de 7.550 748 de FCFA plus les 1.000 000 de FCFA doivent être réduits de 50%. 


Dès lors, les 7. 550 748 f + 1.000 000 f = 8. 550 748 : 2 = 4.275 374 FCFA.


C'est donc cette somme de 4. 275 374 FCFA que veut reprendre le Premier ministre Patrick Achi chaque mois sur son allocation viagère, et ce conformément à la loi citée.

Content created and supplied by: Nequien (via Opera News )

FCFA

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires