Sign in
Download Opera News App

 

 

Hambol/Consolidation de la paix: Les missions confiées à un réseau de journalistes

Pour contribuer à la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire, un réseau des journalistes du Hambol vient d’être mis sur pied le mercredi 24 novembre 2021, à la salle Yul Lambert Omepieu de la préfecture de Katiola par le médiateur délégué des régions du Gbêkê et du Hambol, Anélone Konan Clarisse et ce, en présence du sous-préfet de Katiola, Kouadio N'guessan, représentant Kouamé Bi Kalou Clément, préfet de la région du Hambol, préfet du département de Katiola.

Le responsable de mission du médiateur de la République dans le Hambol a saisi cette occasion pour informer et sensibiliser les hommes de média de la région sur les attributions, le fonctionnement, l’organisation de l'institution ainsi que les missions du médiateur de la République et celles du médiateur délégué.

Après des échanges entre les journalistes et le médiateur délégué, Anélone Konan Clarisse, les journalistes de la région ont mis le réseau sur pied et ont pris l'engagement d'écrire des articles et faire des productions d'émission radio dans le strict respect de l'éthique et de la déontologie du journalisme, d'œuvrer pour la cohésion sociale et la paix, gage de tout développement.

Ils ont été informés par le médiateur délégué que toute personne physique ou morale résidant sur le territoire ou en dehors du territoire national, quelle que soit sa nationalité et son âge, peut saisir le médiateur de la République en cas de conflit.

Il est important de souligner que cette institution procède au règlement de litiges selon le bon sens, l'équité, les coutumes, les us et les bonnes mœurs, sans préjudice des lois et règlements en vigueur. La médiation s'achève en cas de réussite, par la rédaction d'un procès-verbal qui s'impose aux parties en conflit.

Joseph Koffi

Avec A.W (Correspondant régional)

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

anélone konan clarisse ivoire katiola

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires