Sign in
Download Opera News App

 

 

Élections municipales à Vavoua : Koé Bi Vanié Oscar Fischer se signale

Pour les futures municipales à Vavoua, KOE BI Vanié, se dit prêt.

KOE BI Vanié Oscar Fischer, candidat à la dernière élection municipale en 2018 à Vavoua avant de retirer sa candidature, était face à la presse, ce mercredi 20 octobre à son cabinet sis à Cocody-Faya. Rencontre avec la presse qui a permis à cet opérateur économique, de faire le point de ses activités politiques dans sa région, mais aussi au plan national. Le conférencier a avant tout propos informé qu'il sera candidat à la prochaine élection municipale de Vavoua qui aura lieu en 2023, et il s'est autoproclamé « la solution aux problèmes de Vavoua ». Puis il a dépeint un sombre tableau de sa ville natale. Ville où sévissent braquages, insécurité, oisiveté de la jeunesse désœuvrée, banditisme, mauvais achat des produits agricoles à vil prix, etc. A dénoncé Koé Bi Vanié Oscar Fischer. Pour qui il faut << rebâtir un nouveau Vavoua >> où seulement huit (8) coopératives agricoles ont un agrément sur plus de 600. Le cœur meurtri il a expliqué comment les acheteurs véreux et les pistons s'enrichissent sur le dos de ses « parents » producteurs de café et cacao. << Ils ont détruits l'agriculture à Vavoua. Quand on travaille dans la brousse, on doit manger le fruit de son travail avant de mourir. Je veux rétablir la justice à Vavoua. Car pour son hospitalité Vavoua a tout perdu. Tous les documents administratifs se font à Daloa. >> A déploré le conférencier pour qui, il est certes bien d'avoir des projets, mais Vavoua doit être au centre de ces projets. D'où son slogan ‘’Vavoua d'abord’’. Le futur candidat aux élections municipales a présenté un échantillon de kits scolaires qu'il compte distribuer aux parents d'élèves pour les aider à scolariser leurs progénitures. Koé Bi Vanié Oscar explique qu’en 2018 il a retiré sa candidature pour ne pas << affronter son frère Kalou (Bonaventure) afin d’éviter que d'autres personnes prennent Vavou >>. Mais en 2023, il ne fera aucune concession, il sera bel et bien « candidat à la municipalité de Vavoua ». Une ville peuplée de 860.000 habitants, soit la plus peuplée après Abidjan et Bouaké. Une ville cosmopolite qui, selon le conférencier, a besoin de quelqu'un comme lui, c'est-à-dire, qui pense, qui respire et dont le cœur bat pour Vavoua. << Je ne suis pas que de Vavoua, je suis Vavoua >> a déclaré Koé Bi Vanié Oscar Fischer qui dit n'être en conflit avec personne. Bien au contraire, << entre Kalou Bonaventure et moi il n'y a pas de palabres, je suis un fils de la maison des Kalou, j'ai grandi chez eux >>. Le conférencier s'est prononcé sur le Parti des peuples africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI) le nouveau parti du président Laurent Gbagbo. Il dit avoir été au congrès constitutif de ce parti, << parce que j'y été invité. Je suis resté à cause de l'Union des filles et fils de Côte d'Ivoire et d'Afrique qui est au centre du discours de ce parti. Parce que je suis pour le rassemblement. Je suis là où l'on prône la cohésion et le panafricanisme, là où on parle de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique. C'est ensemble qu'on est fort. >> Pour finir il a lancé un appel à la cohésion des populations, il a invité la jeunesse et les bras valides à travailler pour se prendre en charge et il se propose de contribuer aux financements des micro-entreprises. Aux braves femmes dans le vivrier, Koé Bi Vanié Oscar propose de les organiser en véritables coopératives.

Haity

Content created and supplied by: Haity (via Opera News )

fischer koe bi vanié vavoua

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires